ART PRIMITIF
ARTS PRIMITIFS / GENERALITES (59 )
AFRIQUE...
Afrique / Généralités (221 )
Bénin (Dahomey) (3 )
Burkina Faso (20 )
Cameroun (3 )
Côte d'Ivoire (29 )
Congo (Brazzaville/Zaïre) (71 )
Gabon (8 )
Ghana (6 )
Madagascar (3 )
Mali (29 )
Niger (1 )
Nigéria (20 )
Sierra Léone (2 )
Togo (1 )
Autres pays d'Afrique... (6 )
OCEANIE (69 )
ASIE...
Indonésie (7 )
Autres pays d'Asie... (6 )
AMERIQUES...
Amérique du nord (2 )
Amérique centrale (1 )
Art pré-colombien (1 )
CATALOGUES DE VENTE...
Ventes françaises (5 )
Sotheby's (3 )
PUBLICATIONS / REVUES (7 )
 
 

 
 
Afrique / Généralités
 
 

CHAPPEY F. / SOL A-L. / AUBOIN C. / HILAIRE-LEPINE M.

L’AFRIQUE EN NOIR ET BLANC

Du fleuve Niger au golfe de Guinée (1887-1892) Louis Gustave Binger, explorateur

cat.expo, Musée d'art et d'histoire Louis-Senlecq, L'Isle-Adam : 3 Mai - 20 Septembre 2009 / Musée des Civilisations de Côte-d'Ivoire, Abidjan en 2010 / Musée du District de Bamako au Mali en 2010
Paris 2009
Relié
280 p. , 6 cartes
Prix:  40,00 €
 

Explorateur français de la boucle du Niger à une époque charnière dans les relations entre l’Europe et l’Afrique, le capitaine Louis Gustave Binger (1856-1936) fut l’un des premiers à apercevoir l’extraordinaire beauté du continent africain. Les carnets rapportés de sa première mission (1887-1889), le récit de voyage illustré qu’il en fit, et les photographies du reporter Marcel Monnier, compagnon de sa seconde mission (1892), témoignent de l’intérêt passionné qu’il manifesta envers les peuples qu’il rencontra, leurs arts et leurs modes de vie. Croisant les regards d’historiens de l’art et des meilleurs historiens, français et ivoiriens, de la colonisation, ce livre offre un nouvel éclairage sur une aventure hors du commun et les débuts du colonialisme français.

 
 

Réf. Tribal-youBooks  : [10/334]
Auteur(s)
:

Titre  :

L’AFRIQUE EN NOIR ET BLANC

Du fleuve Niger au golfe de Guinée (1887-1892) Louis Gustave Binger, explorateur

Type d'ouvrage 
:Catalogue d'exposition
Musée d’art et d’histoire Louis-Senlecq, L’Isle-Adam : 3 Mai - 20 Septembre 2009 / Musée des Civilisations de Côte-d’Ivoire, Abidjan en 2010 / Musée du District de Bamako au Mali en 2010
Editeur  : Somogy éditions d’art, Paris,  2009
Relié cartonnage d'éditeur illustré couleurs , , in-4, 25.3 x 28.8 cm
ISBN 978-2-7572-0258-6
Contenu
: Contenu : 280 p., 6 cartes, biblio.
Très nombreuses illustrations, gravures et photos en couleur, n/b et sépia, bibliographie personnelle de Louis Gustave Binger
Poids 
: Poids : 2010 g
Etat de l'ouvrage 
: Etat neuf
Prix 
: 40,00 €
 

Explorateur français de la boucle du Niger à une époque charnière dans les relations entre l’Europe et l’Afrique, le capitaine Louis Gustave Binger (1856-1936) fut l’un des premiers à apercevoir l’extraordinaire beauté du continent africain. Les carnets rapportés de sa première mission (1887-1889), le récit de voyage illustré qu’il en fit, et les photographies du reporter Marcel Monnier, compagnon de sa seconde mission (1892), témoignent de l’intérêt passionné qu’il manifesta envers les peuples qu’il rencontra, leurs arts et leurs modes de vie. Croisant les regards d’historiens de l’art et des meilleurs historiens, français et ivoiriens, de la colonisation, ce livre offre un nouvel éclairage sur une aventure hors du commun et les débuts du colonialisme français.

 
 

 

CHEMECHE G.

THE HORSE RIDER IN AFRICAN ART

Woodbridge 2011
Relié
384 p., 2 ill. n/b , 334 ill. coul.
Prix:  60,00 €
 

Les chevaux sont très rares en Afrique. Le peu que l’on trouve se situe à l’ouest du Soudan, à partir des terres du Sahara et vers le bas du Sahel à la lisière des forêts tropicales, et appartiennent au roi, au chef guerrier ou aux personnes notables. En raison de l’humidité dense de la forêt tropicale et de la mouche tsé-tsé mortelle, seul les nombres restreints de chevaux survivent. Et pourtant, les sculptures avec cavalier et monture sont communs chez les Dogon, Djenné, Bamana, Sénoufo et Yoruba. Les peuples Akan-Asante du Ghana et Kotoko du Tchad ont produit beaucoup de petit laiton et de sculptures coulées en bronze. Certains de ces artistes pouvaient à peine même avoir entrevu un cheval. Ce livre visuellement époustouflant présente une richesse de l’art africain représentant le cheval et son cavalier dans une variété de formes, des masques Epa, des coupes de divination Yoruba aux sculptures Dogon et Sénoufo. Au Mali, les groupes ethniques Bamana, Boso et Somono continuent de célébrer les fêtes de mascarade des marionnettes. Le dernier chapitre de ce livre est dédié à l’art et au culte de ces fêtes, qui perdurent toujours. Ce n’est pas dans les habitudes de l’artiste africain de fournir des rapports intellectuels de son travail, mais son unique vision dynamique créative et sa vision extrême de chercher à ne pas entrer en conflit avec celle de son homologue Occidental. Il est juste de dire que l’Afrique, qui, bien que pas instruite dans l’histoire de l’Art Occidental, a contribué sa juste part à l’élaboration de l’art moderne.

Traits caractéristiques des œuvres dans les différents musées en Afrique et en Europe, y compris le Musée Royal de l’Afrique Centrale de Tervuren en Belgique ; The Afrika Museum de Berg en Dal aux Pays-Bas ; le Musée du quai Branly de Paris ; le Musée de Rietberg de Zurich ; Le British Museum de Londres ; le Musée National de Antologia de Lisbonne et le Musée National de Lagos au Nigeria.

 
 

Réf. Tribal-youBooks  : [10/695]
Auteur(s)
:

Titre  :

THE HORSE RIDER IN AFRICAN ART

Type d'ouvrage 
:Ouvrage généraliste ou thématique
Editeur  : Antique Collectors’ Club, Woodbridge,  2011
Relié cartonnage d'éditeur toilé avec titre en doré sur fond noir , sous jaquette illustrée en couleur très bon état , , 28 x 24 cm (oblong)
ISBN 978-1-85149-634-1
Contenu
: Contenu : 384 p., 2 ill. n/b, 334 ill. coul.
Poids 
: Poids : 2170 g
Etat de l'ouvrage 
: Très bon état
Prix 
: 60,00 €
 

Les chevaux sont très rares en Afrique. Le peu que l’on trouve se situe à l’ouest du Soudan, à partir des terres du Sahara et vers le bas du Sahel à la lisière des forêts tropicales, et appartiennent au roi, au chef guerrier ou aux personnes notables. En raison de l’humidité dense de la forêt tropicale et de la mouche tsé-tsé mortelle, seul les nombres restreints de chevaux survivent. Et pourtant, les sculptures avec cavalier et monture sont communs chez les Dogon, Djenné, Bamana, Sénoufo et Yoruba. Les peuples Akan-Asante du Ghana et Kotoko du Tchad ont produit beaucoup de petit laiton et de sculptures coulées en bronze. Certains de ces artistes pouvaient à peine même avoir entrevu un cheval. Ce livre visuellement époustouflant présente une richesse de l’art africain représentant le cheval et son cavalier dans une variété de formes, des masques Epa, des coupes de divination Yoruba aux sculptures Dogon et Sénoufo. Au Mali, les groupes ethniques Bamana, Boso et Somono continuent de célébrer les fêtes de mascarade des marionnettes. Le dernier chapitre de ce livre est dédié à l’art et au culte de ces fêtes, qui perdurent toujours. Ce n’est pas dans les habitudes de l’artiste africain de fournir des rapports intellectuels de son travail, mais son unique vision dynamique créative et sa vision extrême de chercher à ne pas entrer en conflit avec celle de son homologue Occidental. Il est juste de dire que l’Afrique, qui, bien que pas instruite dans l’histoire de l’Art Occidental, a contribué sa juste part à l’élaboration de l’art moderne.

Traits caractéristiques des œuvres dans les différents musées en Afrique et en Europe, y compris le Musée Royal de l’Afrique Centrale de Tervuren en Belgique ; The Afrika Museum de Berg en Dal aux Pays-Bas ; le Musée du quai Branly de Paris ; le Musée de Rietberg de Zurich ; Le British Museum de Londres ; le Musée National de Antologia de Lisbonne et le Musée National de Lagos au Nigeria.

 
 

 

CLAERHOUT Adr.G.

AFRIKAANSE KUNST

Amsterdam 1971
Relié
88 p., 45 ill. n/b , 16 ill. coul.
Prix:  12,00 €

Réf. Tribal-youBooks  : [10/210]
Auteur(s)
:

Titre  :

AFRIKAANSE KUNST

Type d'ouvrage 
:Ouvrage généraliste ou thématique
Editeur  : Openbaar Kunstbezit, Amsterdam,  1971
Relié avec reliure d'éditeur toilé marron avec impression en creux du titre en lettres dorées , , 23.7 x 27.5 cm
Contenu
: Contenu : 88 p., 45 ill. n/b, 16 ill. coul., biblio.
Informations
 complémentaires
: Texte en néerlandais
Poids 
: Poids : 530 g
Etat de l'ouvrage 
: Très bon état
Prix 
: 12,00 €

 

CLAESON I. / HÖGESTÄTT E. / LUNDBERG J. / ODDNER G.

AFRIKANSKT / AFRICAN ART

A Source of Inspiration for Modern Art

cat.expo, Malmö Konsthall : 22-03 / 19-05-1986
Malmö 1986
Relié
160 p., 142 ill. n/b , 50 ill. coul. , 1 HT cartes
Prix:  77,00 €
 

L’Art africain dans les Collections privées Suédoises. Une source d’inspiration pour l’art moderne à travers 201 masques et sculptures photographiés par Georg Oddner.

 
 

Réf. Tribal-youBooks  : [10/617]
Auteur(s)
:

Titre  :

AFRIKANSKT / AFRICAN ART

A Source of Inspiration for Modern Art

Type d'ouvrage 
:Catalogue d'exposition
Malmö Konsthall : 22-03 / 19-05-1986
Editeur  : Konsthall, katalog Nr 109, Malmö,  1986
Relié cartonnage d'éditeur illustré en couleurs , , in-4, 21 x 27.5 cm
ISBN 91 7704 0163
Contenu
: Contenu : 160 p., 142 ill. n/b, 50 ill. coul., 1 HT cartes, biblio.
Informations
 complémentaires
: Texte bilingue en suédois et anglais. Ouvrage épuisé
Poids 
: Poids : 1010 g
Etat de l'ouvrage 
: Très bon état
Prix 
: 77,00 €
 

L’Art africain dans les Collections privées Suédoises. Une source d’inspiration pour l’art moderne à travers 201 masques et sculptures photographiés par Georg Oddner.

 
 

 

Collectif

L’ART NEGRE

Présence Africaine

Abidjan 1972
Relié
170 p., 149 ill. n/b
Prix:  23,00 €
 

La genèse de cet ouvrage introduit par Alioune Diop, fondateur de Présence Africaine, et qui contient notamment des articles de Jacques Maquet (« Connaissance actuelle de l’art africain »), Marcel Griaule (« Les symboles des arts africains »), Georges Balandier (« Les conditions sociologiques de l’art noir »), William Fagg (« De l’art des Yoruba »), Charles Ratton (« L’or fétiche »), Denise Paulme (« A propos des Kuduo Ashanti »), Alexandre Adandé (« L’impérieuse nécessité des musées africains »), se confond avec l’histoire du film de Présence Africaine Les statues meurent aussi, réalisé par Alain Resnais et Chris Marker.

Il s’agit assurément d’un ouvrage de référence agrémenté de nombreuses illustrations et photographies.

Le lecteur désirant approfondir ce sujet pourra également se reporter à l’ouvrage Colloque sur l’art nègre, publié chez Présence Africaine dans le cadre du 1er Festival mondial des arts nègres (Dakar, 1966).

 
 

Réf. Tribal-youBooks  : [10/806]
Auteur(s)
:

Titre  :

L’ART NEGRE

Présence Africaine

Type d'ouvrage 
:Ouvrage généraliste ou thématique
Editeur  : Présence Africaine, Abidjan,  1972
Relié en très bon état Reliure skivertex d’éditeur. , , in-8, 19 x 23 cm
Contenu
: Contenu : 170 p., 149 ill. n/b, biblio.
Nb croquis et dessins.
Informations
 complémentaires
: Réimpression du N° spécial de la revue "Présence Africaine" publiée en 1951
comprenant 19 essais de J. Maquet, M. Griaule, F.-H. Lem, H. Lavachery, G. Balandier, J.-Cl. Pauvert, J. Howlett, D.-H. Kahnweiler, W. Fagg, J.-P. Lebeuf, C. Ratton, D. Paulme, M. Webster Plass, J. Vanden Bossche, R. Lecoq, P. Peissi, P. Mercier et A. Adandé.
Poids 
: Poids : 1010 g
Etat de l'ouvrage 
: Très bon état
Prix 
: 23,00 €
 

La genèse de cet ouvrage introduit par Alioune Diop, fondateur de Présence Africaine, et qui contient notamment des articles de Jacques Maquet (« Connaissance actuelle de l’art africain »), Marcel Griaule (« Les symboles des arts africains »), Georges Balandier (« Les conditions sociologiques de l’art noir »), William Fagg (« De l’art des Yoruba »), Charles Ratton (« L’or fétiche »), Denise Paulme (« A propos des Kuduo Ashanti »), Alexandre Adandé (« L’impérieuse nécessité des musées africains »), se confond avec l’histoire du film de Présence Africaine Les statues meurent aussi, réalisé par Alain Resnais et Chris Marker.

Il s’agit assurément d’un ouvrage de référence agrémenté de nombreuses illustrations et photographies.

Le lecteur désirant approfondir ce sujet pourra également se reporter à l’ouvrage Colloque sur l’art nègre, publié chez Présence Africaine dans le cadre du 1er Festival mondial des arts nègres (Dakar, 1966).

 
 

 

... | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | 50 | 55 | 60 |...