ART PRIMITIF
ARTS PRIMITIFS / GENERALITES (58 )
AFRIQUE...
Afrique / Généralités (210 )
Bénin (Dahomey) (3 )
Burkina Faso (16 )
Cameroun (1 )
C√īte d'Ivoire (28 )
Congo (Brazzaville/Za√Įre) (67 )
Gabon (7 )
Ghana (5 )
Madagascar (2 )
Mali (24 )
Niger (1 )
Nigéria (20 )
Sierra Léone (1 )
Togo (1 )
Autres pays d'Afrique... (5 )
OCEANIE (64 )
ASIE...
Indonésie (5 )
Autres pays d'Asie... (5 )
AMERIQUES...
Amérique du nord (2 )
Amérique centrale (1 )
CATALOGUES DE VENTE...
Ventes françaises (5 )
Sotheby's (3 )
PUBLICATIONS / REVUES (6 )
 
 

 
 
Congo (Brazzaville/Za√Įre)
 
 

LEHUARD R.

LES PHEMBA DU MAYOMBE

Les figures sculptées dites

Arnouville 1977, édition originale, parution limitée
Broché
128 p., 48 ill. n/b , 5 photos n/b , 9 pl. n/b , 46 dessins , 1 cartes
Prix:  225,00 €
 

Suppl√©ment au tome 17 mars 1976 - Dans cette derni√®re √©tude sur "Les Phemba du Mayombe", l’auteur pr√©sente en sommaire :
-  (I) La Soci√©t√© Yombe (Introduction g√©ographique, clans et lignages et le village) - Rites de passage : La naissance, le nom, l’enfance, initiation, le Khimba, le rite de Tshikumbi, les fian√ßailles, l’indemnisation matrimoniale, le mariage, la mort, rites fun√©raires, la tombe, offrandes et sacrifices aux d√©funts - L’organisation sociale et politique : Principales unit√©s sociales, les chefs, Intronisation d’un chef et les principaux d√©tenteurs de charges.
-  (II) Approche ethno-morphologique : Les "m√®re et enfant" du Mayombe et des r√©gions voisines, l’aspect formel, l’attitude de la m√®re, le corps, la t√™te, les tatouages, la coiffure, autres d√©tails de la parure, l’enfant, les "m√®re et enfant" portant une charge, les "m√®re et enfant" √† fonction magique, les sifflets, les cloches en bois, les trompes en ivoire, les tambours de bois, les attributs du pouvoir, les sceptres, les cannes, les chasse-mouches.
-  (III) Nature et fonction des Phemba (Probl√®me d’origine : les auteurs) - Le contexte ethnographique, repr√©sentation, croyance : La femme dans la soci√©t√© Yombe, les m√®res de jumeaux, le sens du mot "Phemba", le sens du mot "Lemba" - El√©ments de comparaison avec les ethnies voisines : les "m√®re et enfant" Vili, Les "m√®re et enfant" Bemb√©, Les "m√®re et enfant" Sundi, les "m√®re et enfant" Punu et Lumbo, Les "m√®re et enfant" T√©k√©.
-  (IV) Conclusion : Tableau synoptique des diff√©rents types de "m√®re et enfant".

 
 

Réf. Tribal-youBooks  : [13/825]
Auteur(s)
:

Titre  :

LES PHEMBA DU MAYOMBE

Les figures sculptées dites

Type d'ouvrage 
:Ouvrage généraliste ou thématique
Editeur  : Raoul Lehuard, Collection Arts d’Afrique Noire, Arnouville,  1977
Broché , , in-4, 21 x 27 cm
Contenu
: Contenu : 128 p., 48 ill. n/b, 5 photos n/b, 9 pl.n/b, 46 dessins, 1 cartes, biblio.
annexes,
Informations
 complémentaires
: édition originale, parution limitée, Tirage √† 500 ex.
Ouvrage √©puis√© et rare, particuli√®rement recherch√© pour son √©tude th√©matique et bien compl√®te sur "Les Phemba du Mayombe" ce qui en fait √† ce jour l’un des meilleures livres sur le sujet.
Poids 
: Poids : 760 g
Etat de l'ouvrage 
: Très bon état général, couverture légèrement brunie sur les bords compte tenu de la qualité du papier et de son ancienneté.
Prix 
: 225,00 €
 

Suppl√©ment au tome 17 mars 1976 - Dans cette derni√®re √©tude sur "Les Phemba du Mayombe", l’auteur pr√©sente en sommaire :
-  (I) La Soci√©t√© Yombe (Introduction g√©ographique, clans et lignages et le village) - Rites de passage : La naissance, le nom, l’enfance, initiation, le Khimba, le rite de Tshikumbi, les fian√ßailles, l’indemnisation matrimoniale, le mariage, la mort, rites fun√©raires, la tombe, offrandes et sacrifices aux d√©funts - L’organisation sociale et politique : Principales unit√©s sociales, les chefs, Intronisation d’un chef et les principaux d√©tenteurs de charges.
-  (II) Approche ethno-morphologique : Les "m√®re et enfant" du Mayombe et des r√©gions voisines, l’aspect formel, l’attitude de la m√®re, le corps, la t√™te, les tatouages, la coiffure, autres d√©tails de la parure, l’enfant, les "m√®re et enfant" portant une charge, les "m√®re et enfant" √† fonction magique, les sifflets, les cloches en bois, les trompes en ivoire, les tambours de bois, les attributs du pouvoir, les sceptres, les cannes, les chasse-mouches.
-  (III) Nature et fonction des Phemba (Probl√®me d’origine : les auteurs) - Le contexte ethnographique, repr√©sentation, croyance : La femme dans la soci√©t√© Yombe, les m√®res de jumeaux, le sens du mot "Phemba", le sens du mot "Lemba" - El√©ments de comparaison avec les ethnies voisines : les "m√®re et enfant" Vili, Les "m√®re et enfant" Bemb√©, Les "m√®re et enfant" Sundi, les "m√®re et enfant" Punu et Lumbo, Les "m√®re et enfant" T√©k√©.
-  (IV) Conclusion : Tableau synoptique des diff√©rents types de "m√®re et enfant".

 
 

 

LEHUARD R. / LECOMTE A.

STATUAIRE BABEMBE SCULPTURE

Milan 2010
Relié
212 p., 7 ill. n/b , 85 ill. coul. , 3 photos n/b , 45 pl. coul. , 1 cartes
Prix:  48,00 €
 

Premi√®re monographie consacr√©e √† la production artistique et symbolique des Babemb√©, cet ouvrage richement illustr√© pr√©sente les sculptures anthropomorphes en bois que ce peuple consacrait au culte des anc√™tres. La majorit√© d’entre elles sont reproduites ici pour la premi√®re fois ; leur d√©cor t√©moigne des tatouages, scarifications et ornements cutan√©s auxquels les Babemb√© avaient recours pour embellir leur corps lors des rituels d’initiation.

 
 

Réf. Tribal-youBooks  : [13/495]
Auteur(s)
:

Titre  :

STATUAIRE BABEMBE SCULPTURE

Type d'ouvrage 
:Ouvrage généraliste ou thématique
Editeur  : 5 Continents Editions, Milan,  2010
Relié cartonnage d'éditeur illustr√© couleurs , sous jaquette illustrée en couleur très bon état , , in-4, 25 x 29 cm
ISBN 978-88-7439-544-6
Contenu
: Contenu : 212 p., 7 ill. n/b, 85 ill. coul., 3 photos n/b, 45 pl.coul., 1 cartes, biblio.
Informations
 complémentaires
: Texte bilingue français et anglais
Poids 
: Poids : 2010 g
Etat de l'ouvrage 
: Très bon état
Prix 
: 48,00 €
 

Premi√®re monographie consacr√©e √† la production artistique et symbolique des Babemb√©, cet ouvrage richement illustr√© pr√©sente les sculptures anthropomorphes en bois que ce peuple consacrait au culte des anc√™tres. La majorit√© d’entre elles sont reproduites ici pour la premi√®re fois ; leur d√©cor t√©moigne des tatouages, scarifications et ornements cutan√©s auxquels les Babemb√© avaient recours pour embellir leur corps lors des rituels d’initiation.

 
 

 

LEMA GWETE / Dr. GANSLMAYR H.

KUNST AUS ZA√ŹRE

Masken und Plastiken aus der Nationalsammlung Institut des Musées Nationaux du Zaire (IMNZ)

cat.expo, Ausstellung des √úbersee-Museums und der Berliner Festspiele GmbH vom 5. 1. - 7. 4. 1980 im √úbersee-Museum Bremen
Bremen 1980
Broché
168 (non pagin√©es) p., 183 ill. n/b , 60 photos n/b , 5 photos coul. , 18 cartes
Prix:  50,00 €
 

Art du Za√Įre : arch√©ologie, masques et sculptures de la collection de l’Institut National des Mus√©es Nationaux du Za√Įre (IMNZ) √† travers ses diff√©rentes r√©gions, r√©partis g√©ographiquement depuis le Bas-Za√Įre, la r√©gion du Bandundu, en passant par la r√©gion Equatorial, le Haut-Za√Įre puis le Kasa√Į Occidental et Oriental, le Kivu jusqu’√† la r√©gion du Shaba.

 
 

Réf. Tribal-youBooks  : [13/263]
Auteur(s)
:

Titre  :

KUNST AUS ZA√ŹRE

Masken und Plastiken aus der Nationalsammlung Institut des Musées Nationaux du Zaire (IMNZ)

Type d'ouvrage 
:Catalogue d'exposition
Ausstellung des √úbersee-Museums und der Berliner Festspiele GmbH vom 5. 1. - 7. 4. 1980 im √úbersee-Museum Bremen
Editeur  : Verlag J.H. Schmalfeldt, Bremen,  1980
Broché , , in-8, 21 x 22 cm
ISBN 3-921749-17-4
Contenu
: Contenu : 168 (non pagin√©es) p., 183 ill. n/b, 60 photos n/b, 5 photos coul., 18 cartes, biblio.
Catalogues des objets reproduits, notes
Poids 
: Poids : 510 g
Etat de l'ouvrage 
: Très bon état
Prix 
: 50,00 €
 

Art du Za√Įre : arch√©ologie, masques et sculptures de la collection de l’Institut National des Mus√©es Nationaux du Za√Įre (IMNZ) √† travers ses diff√©rentes r√©gions, r√©partis g√©ographiquement depuis le Bas-Za√Įre, la r√©gion du Bandundu, en passant par la r√©gion Equatorial, le Haut-Za√Įre puis le Kasa√Į Occidental et Oriental, le Kivu jusqu’√† la r√©gion du Shaba.

 
 

 

MEURANT G.

DESSIN SHOOWA

Textiles africains du Royaume kuba

cat.expo, Galerie du Passage, Bruxelles : 3 Octobre - 7 Décembre 1986
Bruxelles 1986, édition originale
Broché
206 p., 25 ill. n/b , 102 ill. coul. , 11 photos n/b , 1000 dessins , 3 cartes
Prix:  77,00 €
 

Les velours du kasa√Į, brod√©s en territoire kuba, portent un dessin g√©om√©trique complexe, riche d’un grand nombre de combinaisons savantes. Ils sont g√©n√©ralement bien repr√©sent√©s dans les collections ethnographiques, en particulier par celles du British Museum et du Mus√©e de Tervuren. Une des tribus kuba, celle des shoowa, √©tait rest√©e √† l’√©cart des pr√©occupations des ethnologues, et sa broderie, son unique pratique cr√©atrice, √©tait connue seulement de quelques collectionneurs. C’est pourtant cette tribu qui a port√© le dessin g√©om√©trique rectiligne d’Afrique √©quatoriale √† son sommet : une cr√©ation plastique servie par des artistes. Les broderies √©taient jadis l’oeuvre des femmes enceintes. Elles servent de dot, de monnaie et constituent une richesse. Elles peuvent √™tre cousues en ensembles qui forment des robes d’apparat. Elles sont offertes aux morts. La broderie shoowa est, pour l’essentiel, absente des collections publiques. Elle n’a jamais √©t√© pr√©sent√©e. Elle l’est, ici, par un ensemble de la plus haute qualit√© provenant des collections priv√©es importantes. Georges Meurant se consacre √† l’√©tude du dessin g√©om√©trique. Il a reconstitu√© la morphog√©n√®se de celui des kuba √† travers la broderie shoowa qui en rassemble la plus large vari√©t√© dans des expressions qui t√©moignent d’une parfaite ma√ģtrise des ph√©nom√®nes optiques dont ce genre de dessin se nourrit. Ce dessin appartient √† un moment culturel dont les traces subsistent dans la plupart des soci√©t√©s, enracin√© dans le pal√©olithique et se d√©veloppant au n√©olithique des d√©buts de la vannerie. L’auteur s’attache √† la lecture de ce dessin selon le sens de son trac√©. La rencontre de ce sens est celle d’une pens√©e universelle. Elle r√©pond √† un regain d’int√©r√™t qui se fait jour tant pour l’art abstrait que pour la d√©couverte de profondes racines culturelles.

 
 

Réf. Tribal-youBooks  : [13/584]
Auteur(s)
:

Titre  :

DESSIN SHOOWA

Textiles africains du Royaume kuba

Type d'ouvrage 
:Catalogue d'exposition
Galerie du Passage, Bruxelles : 3 Octobre - 7 D√©cembre 1986
Editeur  : Cr√©dit Communal, Bruxelles,  1986
Broché , , in-4
ISBN 2-87193-001-5
Contenu
: Contenu : 206 p., 25 ill. n/b, 102 ill. coul., 11 photos n/b, 1000 dessins, 3 cartes, biblio.
table des illustrations, lexique, noms des motifs, index,
Informations
 complémentaires
: édition originale
Ouvrage √©puis√© et recherch√© pour son √©tude th√©matique et abondamment illustr√© sur les textiles africains du Royaume kuba. Les dessins sont de la main de l’auteur.
Poids 
: Poids : 1160 g
Etat de l'ouvrage 
: Très bon état
Prix 
: 77,00 €
 

Les velours du kasa√Į, brod√©s en territoire kuba, portent un dessin g√©om√©trique complexe, riche d’un grand nombre de combinaisons savantes. Ils sont g√©n√©ralement bien repr√©sent√©s dans les collections ethnographiques, en particulier par celles du British Museum et du Mus√©e de Tervuren. Une des tribus kuba, celle des shoowa, √©tait rest√©e √† l’√©cart des pr√©occupations des ethnologues, et sa broderie, son unique pratique cr√©atrice, √©tait connue seulement de quelques collectionneurs. C’est pourtant cette tribu qui a port√© le dessin g√©om√©trique rectiligne d’Afrique √©quatoriale √† son sommet : une cr√©ation plastique servie par des artistes. Les broderies √©taient jadis l’oeuvre des femmes enceintes. Elles servent de dot, de monnaie et constituent une richesse. Elles peuvent √™tre cousues en ensembles qui forment des robes d’apparat. Elles sont offertes aux morts. La broderie shoowa est, pour l’essentiel, absente des collections publiques. Elle n’a jamais √©t√© pr√©sent√©e. Elle l’est, ici, par un ensemble de la plus haute qualit√© provenant des collections priv√©es importantes. Georges Meurant se consacre √† l’√©tude du dessin g√©om√©trique. Il a reconstitu√© la morphog√©n√®se de celui des kuba √† travers la broderie shoowa qui en rassemble la plus large vari√©t√© dans des expressions qui t√©moignent d’une parfaite ma√ģtrise des ph√©nom√®nes optiques dont ce genre de dessin se nourrit. Ce dessin appartient √† un moment culturel dont les traces subsistent dans la plupart des soci√©t√©s, enracin√© dans le pal√©olithique et se d√©veloppant au n√©olithique des d√©buts de la vannerie. L’auteur s’attache √† la lecture de ce dessin selon le sens de son trac√©. La rencontre de ce sens est celle d’une pens√©e universelle. Elle r√©pond √† un regain d’int√©r√™t qui se fait jour tant pour l’art abstrait que pour la d√©couverte de profondes racines culturelles.

 
 

 

NEYT F.

SONGYE

The Formidable Statuary of Central Africa

Bruxelles 2009
Relié
400 p., 167 ill. n/b , 6 photos n/b , 1 gravures , 3 cartes
Prix:  175,00 €
 

Premi√®re monographie sur la statuaire Songy√©. Cet ouvrage pr√©sente une somptueuse iconographie, pr√®s de mille statues et statuettes ont √©t√© rassembl√©es et √©tudi√©es avec acribie sur les plans morphologique, stylistique et historique. Fran√ßois Neyt, grand sp√©cialiste de l’art d’Afrique Centrale, nous fait ainsi d√©couvrir toute la force et la puissance de cet art fascinant. Ce livre passionnant est un outil de r√©f√©rence tant pour les historiens de l’art que pour les collectionneurs. Des statues Songye, il √©mane une beaut√© impressionnante. Leur puissance, leur intensit√© et leur inspiration sont in√©gal√©es en Afrique Centrale. La cr√©ation d’une statue Songye n√©cessite l’intervention de trois personnes : le forgeron, le sculpteur et le "nganga", le devin-gu√©risseur, dont la collaboration transforme les statues en puissances actives, efficaces et redoutables. En se mesurant aux forces de l’univers, l’√™tre humain d√©veloppe une nouvelle culture politique et sociale. Les statues Songye, t√©moins muets de cette transition, ont enfin conquis leur place dans l’histoire de l’art.

 
 

Réf. Tribal-youBooks  : [13/280]
Auteur(s)
:

Titre  :

SONGYE

The Formidable Statuary of Central Africa

Type d'ouvrage 
:Ouvrage généraliste ou thématique
Editeur  : Mercatorfonds, Bruxelles,  2009
Relié cartonnage d'éditeur , sous jaquette illustrée en couleur état neuf , , 26 x 30.5 cm
ISBN 978-90-6153-866-0
Contenu
: Contenu : 400 p., 167 ill. n/b, 6 photos n/b, 1 gravures, 3 cartes, biblio.
très nbr. ill. coul., 2 annexes, carte des centres stylistiques, liste,
Informations
 complémentaires
: Second édition. Epuisée.
Texte en anglais
Poids 
: Poids : 3010 g
Etat de l'ouvrage 
: Neuf
Prix 
: 175,00 €
 

Premi√®re monographie sur la statuaire Songy√©. Cet ouvrage pr√©sente une somptueuse iconographie, pr√®s de mille statues et statuettes ont √©t√© rassembl√©es et √©tudi√©es avec acribie sur les plans morphologique, stylistique et historique. Fran√ßois Neyt, grand sp√©cialiste de l’art d’Afrique Centrale, nous fait ainsi d√©couvrir toute la force et la puissance de cet art fascinant. Ce livre passionnant est un outil de r√©f√©rence tant pour les historiens de l’art que pour les collectionneurs. Des statues Songye, il √©mane une beaut√© impressionnante. Leur puissance, leur intensit√© et leur inspiration sont in√©gal√©es en Afrique Centrale. La cr√©ation d’une statue Songye n√©cessite l’intervention de trois personnes : le forgeron, le sculpteur et le "nganga", le devin-gu√©risseur, dont la collaboration transforme les statues en puissances actives, efficaces et redoutables. En se mesurant aux forces de l’univers, l’√™tre humain d√©veloppe une nouvelle culture politique et sociale. Les statues Songye, t√©moins muets de cette transition, ont enfin conquis leur place dans l’histoire de l’art.

 
 

 

... | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | 50 | 55 | 60 |...