ART PRIMITIF
ARTS PRIMITIFS / GENERALITES (43 )
AFRIQUE...
Afrique / Généralités (202 )
Bénin (Dahomey) (3 )
Burkina Faso (18 )
Cameroun (4 )
C√īte d'Ivoire (22 )
Congo (Brazzaville/Za√Įre) (63 )
Gabon (7 )
Ghana (6 )
Madagascar (3 )
Mali (18 )
Niger (1 )
Nigéria (15 )
Sierra Léone (1 )
Autres pays d'Afrique... (3 )
OCEANIE (59 )
ASIE...
Indonésie (5 )
Autres pays d'Asie... (6 )
AMERIQUES...
Amérique du nord (2 )
Amérique centrale (1 )
Art pré-colombien (1 )
CATALOGUES DE VENTE...
Ventes françaises (4 )
Sotheby's (3 )
PUBLICATIONS / REVUES (5 )
 
 

 
 
Mali
 
 

BEAUDOIN G.

LES DOGONS DU MALI

Paris 1997
Broché
208 p.
Prix:  25,00 €
 

Cet ouvrage doit beaucoup aux travaux de Marcel Griaule et Michel Leiris, poursuivis par Germaine Dieterlen et Genevi√®ve Calme-Griaule. L’objet de cet ouvrage n’est pas de concurrencer les publications de ces √©minents chercheurs, mais de pr√©senter simplement les Dogon dans leur vie qoutidienne en offrant , sous une forme volontairement simple, l’essentiel de ce l’on doit savoir sur la soci√©t√© Dogon : pour reprendre un terme dogon, cet ouvrage se veut √™tre une "parole claire".

 
 

Réf. Tribal-youBooks  : [20/803]
Auteur(s)
:

Titre  :

LES DOGONS DU MALI

Type d'ouvrage 
:Ouvrage généraliste ou thématique
Editeur  : BDT D√©veloppement, Paris,  1997
Broché , , in-8, 12.5 x 21.5 cm
ISBN 2-9511030-0-X
Contenu
: Contenu : 208 p., biblio.
très nombreuses illustrations n/b de dessins, schémas et plans ainsi que 4 cartes, index glossaire,
Poids 
: Poids : 260 g
Etat de l'ouvrage 
: Très bon état
Prix 
: 25,00 €
 

Cet ouvrage doit beaucoup aux travaux de Marcel Griaule et Michel Leiris, poursuivis par Germaine Dieterlen et Genevi√®ve Calme-Griaule. L’objet de cet ouvrage n’est pas de concurrencer les publications de ces √©minents chercheurs, mais de pr√©senter simplement les Dogon dans leur vie qoutidienne en offrant , sous une forme volontairement simple, l’essentiel de ce l’on doit savoir sur la soci√©t√© Dogon : pour reprendre un terme dogon, cet ouvrage se veut √™tre une "parole claire".

 
 

 

BLOM H.

DOGON

Images & Traditions

Bruxelles 2010
Relié
400 p.
Prix:  95,00 €
 

L’ouvrage se compose de cinq chapitres, le premier d’entre eux, le "Pays Dogon" des temps les plus anciens, pr√©sente l’histoire et l’arch√©ologie d’un territoire compos√© de trois zones g√©ographiques distinctes (plateau, escarpement et plaine) et agenc√© par « vagues successives de migrants" (p.18). Une fois de plus, Huib Blom souligne que « l’id√©e d’une culture homog√®ne et herm√©tique Dogon est fausse. Elle √©mane autant des contributions culturelles externes que d’un substrat indig√®ne » (P.18). Deux de ces premi√®res sources culturelles sont identifi√©es, discut√©es et d√©peintes comme les Toloy et les Tellem. Apr√®s une analyse d’√©claircissement, Bloom conclut que « les occupants actuels de la falaise, du plateau, et de la plaine du Seno forment une population h√©t√©rog√®ne ... Les migrations et les conqu√™tes territoriales couvrent plusieurs si√®cles et ne concernent pas seul les Dogon. La rencontre entre les envahisseurs et les communaut√©s indig√®nes a provoqu√© un m√©lange culturel et ethnique dont l’ampleur est difficile √©valuer » (P.38).

La deuxi√®me et plus grande partie de l’ouvrage est intitul√© √† juste titre"Un Large Territoire" avec plus de 150 pages qui illustrent, litt√©ralement, les diff√©rentes r√©gions et peuples de la r√©gion de l’aire culturelle Dogon. Chaque zone est repr√©sent√©e dans son histoire, son art, son architecture, sa langue et sa d√©mographie de Pignari et Bandiagara au travers du Lowel Gueou et de multiples colonies du Toro √† la plaine du Seno. Le d√©tail primordialement du chapitre r√©sume bien dans sa finalit√©, lorsque Blom √©value que des si√®cles d’incursions, de guerres et de mouvements, impliquant des groupes tels que les Songhay, les Mossi, les Bamana et les Peuls ont conduit √† la fusion ou au d√©placement des soci√©t√©s : « Ce processus de d√©mant√®lement territorial, la dislocation et la reconstruction de nombreux villages s’est r√©p√©t√© √† maintes reprises. C’√©tait une situation r√©currente qui a pris fin au 19e si√®cle avec la colonisation fran√ßaise » (p.207).

Le chapitre trois, l’Architecture et la Religion, fournit pr√®s de 80 pages de mots et d’images organis√© autour de quatre grandes fonctions sectaires et de leurs lieux sacr√©s, y compris le culte du Lebe et sa maison du Hogon ou du sage, le culte du Wagem et sa maison du patriarche patrilin√©aire, le culte chamanique du Binou, et la Soci√©t√© des Masques (√©tudi√© plus en d√©tail dans le chapitre cinq). Il comprend √©galement d’autres sites importants comme la mosqu√©e, la case des menstruations et la forge, o√Ļ un groupe comme une caste d’artisans (√©galement rendu c√©l√®bre par Griaule) font leur travail. Enfin, il nomme et d√©crit une vari√©t√© d’autels Dogon.

Le quatri√®me chapitre relativement court se concentre sur les sites fun√®bres et les pratiques, qui ont tendance √† √™tre men√©e pendant la saison s√®che o√Ļ il y a une accalmie d’activit√© agricole. Blom pr√©sente en d√©tail les fun√©railles d’un Hogon en 1985 et ajoute √©galement quelques commentaires au sujet des fun√©railles des femmes.

Le dernier chapitre traite des masques, pour lesquels les Dogons sont peut-√™tre plus connu, reliant les traditions du masque √† la mythologie r√©gionale et √† la distinction commune entre le village et la brousse (ce dernier √©tant un lieu d’ambivalence et de danger invisible), Blom pr√©sente certains des mat√©riaux utilis√©s dans la cr√©ation des masques et guide le lecteur √† travers une pr√©sentation sur les types et utilisations de masque, du Grand Masque appel√© encore "La M√®re des Masques" (une sculpture de grande hauteur), le Satimbe, le Mamoro et le Sirige au plus reconnaissable de tous, le style Kanaga ainsi que quelques autres.

En R√©sum√©, ce volume colossal combine des descriptions d√©taill√©es de la terre, l’histoire, les gens, les arts et les rituels de pays Dogon, mettant l’accent sur la diversit√© et la complexit√© de cette r√©gion, et, par extension, de toutes les soci√©t√©s africaines et non-occidentaux. Les sculptures et les masques proviennent de collections publiques et priv√©es. Certaines pi√®ces sont connues mais la plupart n‚Äôont jamais, ou que rarement, √©t√© publi√©es. Le texte s‚Äôinspire des nombreuses √©tudes ethnographiques qui ont √©t√© men√©es sur place.

 
 

Réf. Tribal-youBooks  : [20/821]
Auteur(s)
:

Titre  :

DOGON

Images & Traditions

Type d'ouvrage 
:Ouvrage généraliste ou thématique
Editeur  : Momentum Publication, Bruxelles,  2010
Relié avec reliure d'éditeur illustr√© en couleur tr√®s bon √©tat comme neuf , , in-4, 22 x 28.5 cm
ISBN 978-2-8399-0725-5
Contenu
: Contenu : 400 p., biblio.
2 cartes, 240 photos en pleine et double page dont 72 photos de sculptures et de masques, glossaire,
Informations
 complémentaires
: Livre bilingue anglais & français avec 80 pages de texte
Poids 
: Poids : 2370 g
Etat de l'ouvrage 
: Très bon état comme neuf
Prix 
: 95,00 €
 

L’ouvrage se compose de cinq chapitres, le premier d’entre eux, le "Pays Dogon" des temps les plus anciens, pr√©sente l’histoire et l’arch√©ologie d’un territoire compos√© de trois zones g√©ographiques distinctes (plateau, escarpement et plaine) et agenc√© par « vagues successives de migrants" (p.18). Une fois de plus, Huib Blom souligne que « l’id√©e d’une culture homog√®ne et herm√©tique Dogon est fausse. Elle √©mane autant des contributions culturelles externes que d’un substrat indig√®ne » (P.18). Deux de ces premi√®res sources culturelles sont identifi√©es, discut√©es et d√©peintes comme les Toloy et les Tellem. Apr√®s une analyse d’√©claircissement, Bloom conclut que « les occupants actuels de la falaise, du plateau, et de la plaine du Seno forment une population h√©t√©rog√®ne ... Les migrations et les conqu√™tes territoriales couvrent plusieurs si√®cles et ne concernent pas seul les Dogon. La rencontre entre les envahisseurs et les communaut√©s indig√®nes a provoqu√© un m√©lange culturel et ethnique dont l’ampleur est difficile √©valuer » (P.38).

La deuxi√®me et plus grande partie de l’ouvrage est intitul√© √† juste titre"Un Large Territoire" avec plus de 150 pages qui illustrent, litt√©ralement, les diff√©rentes r√©gions et peuples de la r√©gion de l’aire culturelle Dogon. Chaque zone est repr√©sent√©e dans son histoire, son art, son architecture, sa langue et sa d√©mographie de Pignari et Bandiagara au travers du Lowel Gueou et de multiples colonies du Toro √† la plaine du Seno. Le d√©tail primordialement du chapitre r√©sume bien dans sa finalit√©, lorsque Blom √©value que des si√®cles d’incursions, de guerres et de mouvements, impliquant des groupes tels que les Songhay, les Mossi, les Bamana et les Peuls ont conduit √† la fusion ou au d√©placement des soci√©t√©s : « Ce processus de d√©mant√®lement territorial, la dislocation et la reconstruction de nombreux villages s’est r√©p√©t√© √† maintes reprises. C’√©tait une situation r√©currente qui a pris fin au 19e si√®cle avec la colonisation fran√ßaise » (p.207).

Le chapitre trois, l’Architecture et la Religion, fournit pr√®s de 80 pages de mots et d’images organis√© autour de quatre grandes fonctions sectaires et de leurs lieux sacr√©s, y compris le culte du Lebe et sa maison du Hogon ou du sage, le culte du Wagem et sa maison du patriarche patrilin√©aire, le culte chamanique du Binou, et la Soci√©t√© des Masques (√©tudi√© plus en d√©tail dans le chapitre cinq). Il comprend √©galement d’autres sites importants comme la mosqu√©e, la case des menstruations et la forge, o√Ļ un groupe comme une caste d’artisans (√©galement rendu c√©l√®bre par Griaule) font leur travail. Enfin, il nomme et d√©crit une vari√©t√© d’autels Dogon.

Le quatri√®me chapitre relativement court se concentre sur les sites fun√®bres et les pratiques, qui ont tendance √† √™tre men√©e pendant la saison s√®che o√Ļ il y a une accalmie d’activit√© agricole. Blom pr√©sente en d√©tail les fun√©railles d’un Hogon en 1985 et ajoute √©galement quelques commentaires au sujet des fun√©railles des femmes.

Le dernier chapitre traite des masques, pour lesquels les Dogons sont peut-√™tre plus connu, reliant les traditions du masque √† la mythologie r√©gionale et √† la distinction commune entre le village et la brousse (ce dernier √©tant un lieu d’ambivalence et de danger invisible), Blom pr√©sente certains des mat√©riaux utilis√©s dans la cr√©ation des masques et guide le lecteur √† travers une pr√©sentation sur les types et utilisations de masque, du Grand Masque appel√© encore "La M√®re des Masques" (une sculpture de grande hauteur), le Satimbe, le Mamoro et le Sirige au plus reconnaissable de tous, le style Kanaga ainsi que quelques autres.

En R√©sum√©, ce volume colossal combine des descriptions d√©taill√©es de la terre, l’histoire, les gens, les arts et les rituels de pays Dogon, mettant l’accent sur la diversit√© et la complexit√© de cette r√©gion, et, par extension, de toutes les soci√©t√©s africaines et non-occidentaux. Les sculptures et les masques proviennent de collections publiques et priv√©es. Certaines pi√®ces sont connues mais la plupart n‚Äôont jamais, ou que rarement, √©t√© publi√©es. Le texte s‚Äôinspire des nombreuses √©tudes ethnographiques qui ont √©t√© men√©es sur place.

 
 

 

COLLEYN J-P.

BAMANA

Milan 2009
Broché
144 p. , 62 ill. coul. , 16 photos n/b , 1 cartes
Prix:  29,00 €
 

Les qualit√©s esth√©tiques des oeuvres produites par les Bamana du Mali (aussi appel√©s Bambara) s√©duisent depuis longtemps le regard occidental. L’ouvrage pr√©sente ces objets d’art religieux tout en permettant au lecteur de retrouver leurs dimensions sociales et culturelles. En fait, toute cr√©ation plastique met en action un r√©seau de valeurs complexes, parfois seulement accessibles √† quelques initi√©s, mais toujours profond√©ment ancr√©es dans un syst√®me de pens√©e et un mode de vie que seule la recherche anthropologique de terrain peut tenter d’approcher et d’√©tudier. Pour replacer les oeuvres dans leur contexte local, l’ouvrage passe en revue les initiations des jeunes et les fun√©railles, rites de passages fondamentaux auxquels on ne peut se soustraire. Pour le d√©roulement des rituels, chacune de ces associations met en sc√®ne un nombre important de productions artistiques. Leurs qualit√©s esth√©tiques sont des crit√®res d’appr√©ciation essentiels que les Bamana recherchent afin que leurs pouvoirs religieux et politiques soient sublim√©s dans une logique alliant efficacit√© formelle et conceptuelle.

 
 

Réf. Tribal-youBooks  : [20/680]
Auteur(s)
:

Titre  :

BAMANA

Type d'ouvrage 
:Ouvrage généraliste ou thématique
Editeur  : 5 Continents Editions, Visions d’Afrique, Milan,  2009
Broché , , in-8, 17 x 24.5 cm
ISBN 978-88-7439-347-3
Contenu
: Contenu : 144 p., 62 ill. coul., 16 photos n/b, 1 cartes
légendes des planches reproduites, bibliographie commentée
Poids 
: Poids : 540 g
Etat de l'ouvrage 
: Comme neuf
Prix 
: 29,00 €
 

Les qualit√©s esth√©tiques des oeuvres produites par les Bamana du Mali (aussi appel√©s Bambara) s√©duisent depuis longtemps le regard occidental. L’ouvrage pr√©sente ces objets d’art religieux tout en permettant au lecteur de retrouver leurs dimensions sociales et culturelles. En fait, toute cr√©ation plastique met en action un r√©seau de valeurs complexes, parfois seulement accessibles √† quelques initi√©s, mais toujours profond√©ment ancr√©es dans un syst√®me de pens√©e et un mode de vie que seule la recherche anthropologique de terrain peut tenter d’approcher et d’√©tudier. Pour replacer les oeuvres dans leur contexte local, l’ouvrage passe en revue les initiations des jeunes et les fun√©railles, rites de passages fondamentaux auxquels on ne peut se soustraire. Pour le d√©roulement des rituels, chacune de ces associations met en sc√®ne un nombre important de productions artistiques. Leurs qualit√©s esth√©tiques sont des crit√®res d’appr√©ciation essentiels que les Bamana recherchent afin que leurs pouvoirs religieux et politiques soient sublim√©s dans une logique alliant efficacit√© formelle et conceptuelle.

 
 

 

COLLEYN J-P.

BAMANA

The Art of Existence in Mali

cat.expo, Museum for African Art, New York & Museum Rietberg, Z√ľrich : September - December 2001
New York 2001, édition originale
Relié
263 p. , 45 photos n/b , 213 photos coul. , 4 pl. n/b , 19 pl. coul. , 4 cartes
Prix:  50,00 €
 

Important catalogue d’une exposition qui s’est tenue simultan√©ment au Mus√©e d’art africain, √† New York et au Mus√©e Rietberg de Zurich. Explore les structures sociales et religieuses des Bamana (Bambara) la culture, avec des sections de chaque type d’objets utilis√©s dans ces contextes, y compris le visage, le casque et la cr√™te de masques, de la sculpture figurative, des marionnettes, et le porte-√©cluses avec de tr√®s nombreuses images de f√©tiches √† travers les diverses populations du Mali.

 
 

Réf. Tribal-youBooks  : [20/769]
Auteur(s)
:

Titre  :

BAMANA

The Art of Existence in Mali

Type d'ouvrage 
:Catalogue d'exposition
Museum for African Art, New York & Museum Rietberg, Z√ľrich : September - December 2001
Editeur  : The Museum for African Art, New York,  2001
Relié avec reliure d'éditeur toil√©e safran , sous jaquette illustrée en couleur très bon état , , in-4, 24 x 31 cm
ISBN 90-5349-359-X
Contenu
: Contenu : 263 p., 45 photos n/b, 213 photos coul., 4 pl.n/b, 19 pl.coul., 4 cartes, biblio.
Informations
 complémentaires
: édition originale
Texte en anglais
Poids 
: Poids : 2010 g
Etat de l'ouvrage 
: très bon état
Prix 
: 50,00 €
 

Important catalogue d’une exposition qui s’est tenue simultan√©ment au Mus√©e d’art africain, √† New York et au Mus√©e Rietberg de Zurich. Explore les structures sociales et religieuses des Bamana (Bambara) la culture, avec des sections de chaque type d’objets utilis√©s dans ces contextes, y compris le visage, le casque et la cr√™te de masques, de la sculpture figurative, des marionnettes, et le porte-√©cluses avec de tr√®s nombreuses images de f√©tiches √† travers les diverses populations du Mali.

 
 

 

COLLEYN J.-P.

BAMANA

The Art of Existence in Mali

cat.expo, Museum for African Art, New York & Museum Rietberg, Z√ľrich : September - December 2001
New York 2001, édition originale
Relié
263 p. , 45 photos n/b , 213 photos coul. , 4 pl. n/b , 19 pl. coul. , 4 cartes
Prix:  60,00 €
 

Important catalogue d’une exposition qui s’est tenue simultan√©ment au Mus√©e d’art africain, √† New York et au Mus√©e Rietberg de Zurich. Explore les structures sociales et religieuses des Bamana (Bambara) la culture, avec des sections de chaque type d’objets utilis√©s dans ces contextes, y compris le visage, le casque et la cr√™te de masques, de la sculpture figurative, des marionnettes, et le porte-√©cluses avec de tr√®s nombreuses images de f√©tiches √† travers les diverses populations du Mali.

 
 

Réf. Tribal-youBooks  : [20/220]
Auteur(s)
:

Titre  :

BAMANA

The Art of Existence in Mali

Type d'ouvrage 
:Catalogue d'exposition
Museum for African Art, New York & Museum Rietberg, Z√ľrich : September - December 2001
Editeur  : The Museum for African Art, New York,  2001
Relié avec reliure d'éditeur toil√©e safran , sous jaquette illustrée en couleur très bon état , , in-4, 24 x 31 cm
ISBN 90-5349-359-X
Contenu
: Contenu : 263 p., 45 photos n/b, 213 photos coul., 4 pl.n/b, 19 pl.coul., 4 cartes, biblio.
Informations
 complémentaires
: édition originale
Texte en anglais
Poids 
: Poids : 2010 g
Etat de l'ouvrage 
: très bon état
Prix 
: 60,00 €
 

Important catalogue d’une exposition qui s’est tenue simultan√©ment au Mus√©e d’art africain, √† New York et au Mus√©e Rietberg de Zurich. Explore les structures sociales et religieuses des Bamana (Bambara) la culture, avec des sections de chaque type d’objets utilis√©s dans ces contextes, y compris le visage, le casque et la cr√™te de masques, de la sculpture figurative, des marionnettes, et le porte-√©cluses avec de tr√®s nombreuses images de f√©tiches √† travers les diverses populations du Mali.

 
 

 

0 | 5 | 10 | 15