ART PRIMITIF
ARTS PRIMITIFS / GENERALITES (43 )
AFRIQUE...
Afrique / Généralités (202 )
Bénin (Dahomey) (3 )
Burkina Faso (18 )
Cameroun (4 )
Côte d'Ivoire (22 )
Congo (Brazzaville/Zaïre) (63 )
Gabon (7 )
Ghana (5 )
Madagascar (3 )
Mali (18 )
Niger (1 )
Nigéria (15 )
Sierra Léone (1 )
Autres pays d'Afrique... (3 )
OCEANIE (59 )
ASIE...
Indonésie (5 )
Autres pays d'Asie... (6 )
AMERIQUES...
Amérique du nord (2 )
Amérique centrale (1 )
Art pré-colombien (1 )
CATALOGUES DE VENTE...
Ventes françaises (4 )
Sotheby's (3 )
PUBLICATIONS / REVUES (5 )
 
 

 
 
ARTS PRIMITIFS / GENERALITES
 
 

MILLOT J. / LAUDE J.

ARTS PRIMITIFS DANS LES ATELIERS D’ARTISTES

cat.expo, Musée de l'Homme, Paris : 1967
Paris 1967
Broché
182 p., 158 en héliogravure ill. n/b , 9 photos n/b
Prix: 
 

Catalogue de 158 exemples de l’art primitif dans les collections des ateliers d’artistes de la fin du XIXe jusqu’à la fin du vingtième siècle, y compris l’art pré-hispanique des Amériques, Native American art, l’art africain, l’art asiatique ancien et l’art des mers du Sud, avec des notes sur les œuvres sélectionnées. Préfaces par Alix de Rothschild et Jacques Millot ; introduction par Gaëtan Picon ; Lecture des arts" primitifs " de Jean Laude, avec de longs extraits des artistes écrits, d’interviews et de déclarations sur" l’art primitif "et de son influence sur leur travail. Comprend la liste des soixante-cinq artistes y compris Gauguin, Pissarro, Picasso, Lipchitz, Matta, Max Ernst, Henry Moore, Marcoussis, Arman, Arikha, Derain et d’autres...

 
 

Réf. Tribal-youBooks  : [25/202]
Auteur(s)
:

Titre  :

ARTS PRIMITIFS DANS LES ATELIERS D’ARTISTES

Type d'ouvrage 
:Catalogue d'exposition
Musée de l’Homme, Paris : 1967
Editeur  : Société des Amis du Musée de l’Homme, Paris,  1967
Broché , , in-4, 22 x 25.7 cm
Contenu
: Contenu : 182 p., 158 en héliogravure ill. n/b, 9 photos n/b
Informations
 complémentaires
: Ouvrage épuisé devenu rare
Poids 
: Poids : ? g
Etat de l'ouvrage 
: très bon état
Prix 
:
 

Catalogue de 158 exemples de l’art primitif dans les collections des ateliers d’artistes de la fin du XIXe jusqu’à la fin du vingtième siècle, y compris l’art pré-hispanique des Amériques, Native American art, l’art africain, l’art asiatique ancien et l’art des mers du Sud, avec des notes sur les œuvres sélectionnées. Préfaces par Alix de Rothschild et Jacques Millot ; introduction par Gaëtan Picon ; Lecture des arts" primitifs " de Jean Laude, avec de longs extraits des artistes écrits, d’interviews et de déclarations sur" l’art primitif "et de son influence sur leur travail. Comprend la liste des soixante-cinq artistes y compris Gauguin, Pissarro, Picasso, Lipchitz, Matta, Max Ernst, Henry Moore, Marcoussis, Arman, Arikha, Derain et d’autres...

 
 

 

OLDMAN W.O.

ILLUSTRATED CATALOGUE OF ETHNOGRAPHICAL SPECIMENS

Londres 1976, parution limitée
Broché
Prix:  275,00 €
 

Ce "Catalogue Illustré des Spécimens Ethnographique" est une réimpression des catalogues de vente que W.O. Oldman publia entre 1903 et la Première Guerre mondiale : une compilation de chacun des 130 des catalogues de ventes de Oldman commencées fin 1902-début 1903 et illustré de nombreuses reproductions photographies n/b selon les catalogues d’origines.

En effet, il s’agit d’une référence à avoir pour tout collectionneur ou marchand. Ce livre épuisé est très difficile à trouver, car il a été limité à seulement 1000 exemplaires. Généralement, ils ne se présentent pas à la vente car devenus rares. Cet ouvrage est un aboutissement extraordinaire de chacun des 130 Catalogues de Vente de Oldman avec les photos, les description et les prix dont il a publié chaque mois depuis 1903. Il contient des objets artistiques de la plupart de toutes les cultures (Amérique du Nord et du Sud, Océanie, Afrique, Arctique, Asie, aborigènes d’Australie et Indonésienne) et il est devenu une référence importante car c’est le moins qu’on puisse dire. Oldman était un des premiers trafiquant anglais, et gentleman de son état, vendant (des Curiosités authentiques) comme il les appelait à une époque où seuls quelques-uns pour ne pas dire très peu les appréciaient.

Dans sa biographie : William Oldman a été sans aucun doute parmi l’un des plus importants marchands d’arts tribaux et ethniques qui ait jamais vécu, il dirigeait son entreprise de Londres, et a été le plus actif entre les années 1890 et la fin de la Première guerre mondiale. Une richesse incroyable d’articles de toutes les régions du monde passaient par ses mains, y compris tout les objets artistiques et ethnographiques des trésors d’art réalisés en Asie, au Moyen-Orient, en Afrique, en Mélanésie, en Polynésie, Pré-Colombienne et des cultures Indiennes d’Amérique du Nord, ainsi que d’Europe. Oldman a été aussi un grand collectionneur lui-même. Il portait un intérêt particulier à l’art océanien. Sa spectaculaire collection personnelle d’art maori, certaines d’entre elles illustré ici, a été vendu au gouvernement de Nouvelle-Zélande dans les années 1930, et est maintenant la pierre angulaire de leurs collections des musées.

Oldman a publié des catalogues, la plupart du temps illustrés, sur une base bi-hebdomadaire ou mensuelle. Le volume actuel est une réédition d’un des seuls exemplaires connus de la série complète de ces catalogues. Ils comprennent des descriptions, des prix et de nombreuses illustrations de la grande diversité des objets, des armes et des œuvres d’art que Oldman a offert de Nouvelle-Guinée (Sepik, Papous du Golfe et d’autres cultures), des îles Salomon, des Nouvelles-Hébrides, de Nouvelle-Calédonie, des Fidji, de Nouvelle-Zélande, d’Hawaii,des Samoa, des Tonga, de Tahiti, de l’archipel des Marquises, de Micronésie, d’Indonésie, de Chine, du Tibet, du Japon, d’Inde, du Bénin, du Congo et d’autres cultures tribales d’Afrique, des Amériques et d’Europe. Il n’y a pas d’autres moyens à notre disposition pour afficher un tel corpus complet de pièces que Oldman a manipulé. Ce livre est extrêmement recherché, et le très petit nombre d’exemplaires publiés est loin de satisfaire la demande pour cela. Depuis que l’inventaire d’Oldman a couvert tant de terrain, le livre est d’intérêt à une très large variété d’amateurs d’art et d’universitaires.

 
 

Réf. Tribal-youBooks  : [25/429]
Auteur(s)
:

Titre  :

ILLUSTRATED CATALOGUE OF ETHNOGRAPHICAL SPECIMENS

Type d'ouvrage 
:Ouvrage généraliste ou thématique
Editeur  : W.O. OLDMAN, Londres,  1976
Broché , , in-8, 14 x 21 cm
Contenu
: Contenu : non paginé avec de nombreuses illustrations n/b.
Informations
 complémentaires
: parution limitée, Réédition limitée et numérotée : 484 / 1000 ex.
Ouvrage épuisé et recherché des bibliophiles : très rare.
Poids 
: Poids : 510 g
Etat de l'ouvrage 
: Très bon état
Prix 
: 275,00 €
 

Ce "Catalogue Illustré des Spécimens Ethnographique" est une réimpression des catalogues de vente que W.O. Oldman publia entre 1903 et la Première Guerre mondiale : une compilation de chacun des 130 des catalogues de ventes de Oldman commencées fin 1902-début 1903 et illustré de nombreuses reproductions photographies n/b selon les catalogues d’origines.

En effet, il s’agit d’une référence à avoir pour tout collectionneur ou marchand. Ce livre épuisé est très difficile à trouver, car il a été limité à seulement 1000 exemplaires. Généralement, ils ne se présentent pas à la vente car devenus rares. Cet ouvrage est un aboutissement extraordinaire de chacun des 130 Catalogues de Vente de Oldman avec les photos, les description et les prix dont il a publié chaque mois depuis 1903. Il contient des objets artistiques de la plupart de toutes les cultures (Amérique du Nord et du Sud, Océanie, Afrique, Arctique, Asie, aborigènes d’Australie et Indonésienne) et il est devenu une référence importante car c’est le moins qu’on puisse dire. Oldman était un des premiers trafiquant anglais, et gentleman de son état, vendant (des Curiosités authentiques) comme il les appelait à une époque où seuls quelques-uns pour ne pas dire très peu les appréciaient.

Dans sa biographie : William Oldman a été sans aucun doute parmi l’un des plus importants marchands d’arts tribaux et ethniques qui ait jamais vécu, il dirigeait son entreprise de Londres, et a été le plus actif entre les années 1890 et la fin de la Première guerre mondiale. Une richesse incroyable d’articles de toutes les régions du monde passaient par ses mains, y compris tout les objets artistiques et ethnographiques des trésors d’art réalisés en Asie, au Moyen-Orient, en Afrique, en Mélanésie, en Polynésie, Pré-Colombienne et des cultures Indiennes d’Amérique du Nord, ainsi que d’Europe. Oldman a été aussi un grand collectionneur lui-même. Il portait un intérêt particulier à l’art océanien. Sa spectaculaire collection personnelle d’art maori, certaines d’entre elles illustré ici, a été vendu au gouvernement de Nouvelle-Zélande dans les années 1930, et est maintenant la pierre angulaire de leurs collections des musées.

Oldman a publié des catalogues, la plupart du temps illustrés, sur une base bi-hebdomadaire ou mensuelle. Le volume actuel est une réédition d’un des seuls exemplaires connus de la série complète de ces catalogues. Ils comprennent des descriptions, des prix et de nombreuses illustrations de la grande diversité des objets, des armes et des œuvres d’art que Oldman a offert de Nouvelle-Guinée (Sepik, Papous du Golfe et d’autres cultures), des îles Salomon, des Nouvelles-Hébrides, de Nouvelle-Calédonie, des Fidji, de Nouvelle-Zélande, d’Hawaii,des Samoa, des Tonga, de Tahiti, de l’archipel des Marquises, de Micronésie, d’Indonésie, de Chine, du Tibet, du Japon, d’Inde, du Bénin, du Congo et d’autres cultures tribales d’Afrique, des Amériques et d’Europe. Il n’y a pas d’autres moyens à notre disposition pour afficher un tel corpus complet de pièces que Oldman a manipulé. Ce livre est extrêmement recherché, et le très petit nombre d’exemplaires publiés est loin de satisfaire la demande pour cela. Depuis que l’inventaire d’Oldman a couvert tant de terrain, le livre est d’intérêt à une très large variété d’amateurs d’art et d’universitaires.

 
 

 

OLIVEIRA Ernesto Veiga de

POVOS E CULTURAS

MUSEU DE ETNOLOGIA DO ULTRAMAR

cat.expo, Galeria National de Arte Moderna, Lisbonne : Avril - Juin 1972
Lisbonne 1972, édition originale
Broché
248 p., 213 ill. n/b , 6 ill. coul. , 2 cartes
Prix:  75,00 €
 

Ouvrage en langue portugaise concernant les collections du Musée d’ethnologie de Ultramar, abondamment illustré et tout particulièrement concernant le continent africain.

 
 

Réf. Tribal-youBooks  : [25/372]
Auteur(s)
:

Titre  :

POVOS E CULTURAS

MUSEU DE ETNOLOGIA DO ULTRAMAR

Type d'ouvrage 
:Catalogue d'exposition
Galeria National de Arte Moderna, Lisbonne : Avril - Juin 1972
Editeur  : Museu de Etnologia do Ultramar, Lisbonne,  1972
Broché , , 22.5 x 22.5 cm
Contenu
: Contenu : 248 p., 213 ill. n/b, 6 ill. coul., 2 cartes, biblio.
indice,
Informations
 complémentaires
: édition originale
Ouvrage épuisé particulièrement rare et très difficile à trouver dans cet état.
Poids 
: Poids : 1010 g
Etat de l'ouvrage 
: Bon état
Prix 
: 75,00 €
 

Ouvrage en langue portugaise concernant les collections du Musée d’ethnologie de Ultramar, abondamment illustré et tout particulièrement concernant le continent africain.

 
 

 

PAINE S.

AMULETS

A World of Secret Powers, Charms and Magic

London 2004
Broché
192 p., 27 ill. n/b , 404 ill. coul.
Prix:  25,00 €
 

Partout dans le monde, à travers l’histoire, des amulettes ont offert une protection contre les forces négatives, si la sorcellerie, le mauvais œil, les ennemis, de maladie ou d’accident. Etroitement belle ou frappante simple, ils viennent dans une variété étonnante de formes, de pierres, des coquillages et des graines, par le biais des queues d’animaux, des dents et de griffes, de perles, miroirs, des aiguilles et des cloches. Avec plus de 400 superbes illustrations, cette enquête globale d’un phénomène remarquable explore tous les aspects d’amulettes, non seulement les substances et le symbolisme dont ils dérivent, peints sur les bâtiments ou suspendu dans les véhicules, ils gardent les bébés et les jeunes mariées ; guerriers, les chasseurs et les voyageurs ; poches et sacs à main ; bétail, les cultures et les maisons. Esprits pernicieux et lutins aux carrefours ont toujours été craints, mais dangers modernes - les accidents de voiture, de nouvelles maladies, même les téléphones portables - ont assuré une foi inébranlable dans la protection magique des amulettes nous permettre.

 
 

Réf. Tribal-youBooks  : [25/492]
Auteur(s)
:

Titre  :

AMULETS

A World of Secret Powers, Charms and Magic

Type d'ouvrage 
Editeur  : Thames & Hudson Ltd, London,  2004
Broché , , in-4, 22.5 x 26 cm
ISBN 0-500-28510-1
Contenu
: Contenu : 192 p., 27 ill. n/b, 404 ill. coul., biblio.
index,
Poids 
: Poids : 1010 g
Etat de l'ouvrage 
: Très bon état
Prix 
: 25,00 €
 

Partout dans le monde, à travers l’histoire, des amulettes ont offert une protection contre les forces négatives, si la sorcellerie, le mauvais œil, les ennemis, de maladie ou d’accident. Etroitement belle ou frappante simple, ils viennent dans une variété étonnante de formes, de pierres, des coquillages et des graines, par le biais des queues d’animaux, des dents et de griffes, de perles, miroirs, des aiguilles et des cloches. Avec plus de 400 superbes illustrations, cette enquête globale d’un phénomène remarquable explore tous les aspects d’amulettes, non seulement les substances et le symbolisme dont ils dérivent, peints sur les bâtiments ou suspendu dans les véhicules, ils gardent les bébés et les jeunes mariées ; guerriers, les chasseurs et les voyageurs ; poches et sacs à main ; bétail, les cultures et les maisons. Esprits pernicieux et lutins aux carrefours ont toujours été craints, mais dangers modernes - les accidents de voiture, de nouvelles maladies, même les téléphones portables - ont assuré une foi inébranlable dans la protection magique des amulettes nous permettre.

 
 

 

RIALTO D.D.

ARTI PRIMITIVE

Africa/Oceania, America, Pre-Colombiana

Rimini circa 1970
Broché
224 p., 194 ill. n/b , 17 ill. coul. , 2 photos coul. , 1 plans, 3 cartes
Prix:  37,00 €
 

Delfino Dinz Rialto a effectué des études afro-orientales et diplomatico-consulaires. En 1948, il se transfère à Salisbury - Afrique Centrale - où il organise " l’African Art Expedition" et pendant dix ans, il accomplit des voyages dans tout le continent à la recherche du peu qui était encore resté du véritable Art Nègre. Après avoir quitté l’Afrique, il visite la plupart des îles de la Mélanésie et de le Polynésie, en particulier la Nouvelle-Guinée. En 1964, il s’établit dans le Nord-Est du Brésil et entreprend une série de voyages sur le fleuve Amazone et ses affluents ; il visite les Andes, où il effectue des recherches sur les civilisations Inca et pré-Inca, puis traverse les terres des anciens Maya, des Aztèques, etc Le mérite de cet explorateur que ses amis surnomme le "nouveau Marco Polo" est d’avoir toujours tout fait tout seul, sans aide d’organismes nationaux et internationaux, au prix de grands sacrifices Vingt-cinq ans de voyages et de recherches à l’intérieur de trois continents lui ont permis de former la collection la plus importante qui soit en Italie, d’art des peuples "primitifs". La Municipalité de Rimini, en organisant ce Musée en collaboration avec le Dr Rialto, a le privilège de faire connaître les 600 oeuvres de la collection - qui n’ont jamais été exposées auparavant - au public italien et étranger.

 
 

Réf. Tribal-youBooks  : [25/575]
Auteur(s)
:

Titre  :

ARTI PRIMITIVE

Africa/Oceania, America, Pre-Colombiana

Type d'ouvrage 
:Ouvrage généraliste ou thématique
Editeur  : Museo delle Arti Primitive, Rimini,  circa 1970
Broché , , in-4, 19 x 23.5 cm
Contenu
: Contenu : 224 p., 194 ill. n/b, 17 ill. coul., 2 photos coul., 1 plans, 3 cartes
index des oeuvres,
Informations
 complémentaires
: Ouvrage épuisé et peu fréquent. Texte en italien, allemand, anglais et français.
Poids 
: Poids : 1010 g
Etat de l'ouvrage 
: Très bon état
Prix 
: 37,00 €
 

Delfino Dinz Rialto a effectué des études afro-orientales et diplomatico-consulaires. En 1948, il se transfère à Salisbury - Afrique Centrale - où il organise " l’African Art Expedition" et pendant dix ans, il accomplit des voyages dans tout le continent à la recherche du peu qui était encore resté du véritable Art Nègre. Après avoir quitté l’Afrique, il visite la plupart des îles de la Mélanésie et de le Polynésie, en particulier la Nouvelle-Guinée. En 1964, il s’établit dans le Nord-Est du Brésil et entreprend une série de voyages sur le fleuve Amazone et ses affluents ; il visite les Andes, où il effectue des recherches sur les civilisations Inca et pré-Inca, puis traverse les terres des anciens Maya, des Aztèques, etc Le mérite de cet explorateur que ses amis surnomme le "nouveau Marco Polo" est d’avoir toujours tout fait tout seul, sans aide d’organismes nationaux et internationaux, au prix de grands sacrifices Vingt-cinq ans de voyages et de recherches à l’intérieur de trois continents lui ont permis de former la collection la plus importante qui soit en Italie, d’art des peuples "primitifs". La Municipalité de Rimini, en organisant ce Musée en collaboration avec le Dr Rialto, a le privilège de faire connaître les 600 oeuvres de la collection - qui n’ont jamais été exposées auparavant - au public italien et étranger.

 
 

 

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40