ART PRIMITIF
ARTS PRIMITIFS / GENERALITES (59 )
AFRIQUE...
Afrique / Généralités (218 )
Bénin (Dahomey) (3 )
Burkina Faso (18 )
Cameroun (3 )
Côte d'Ivoire (28 )
Congo (Brazzaville/Zaïre) (69 )
Gabon (7 )
Ghana (5 )
Madagascar (2 )
Mali (28 )
Niger (1 )
Nigéria (20 )
Sierra Léone (2 )
Togo (1 )
Autres pays d'Afrique... (6 )
OCEANIE (66 )
ASIE...
Indonésie (6 )
Autres pays d'Asie... (6 )
AMERIQUES...
Amérique du nord (2 )
Amérique centrale (1 )
CATALOGUES DE VENTE...
Ventes françaises (5 )
Sotheby's (3 )
PUBLICATIONS / REVUES (6 )
 
 

 
 
Autres pays d'Asie...
 
 

GOY B. / ITZIKOVITZ M.

SCULPTURES DE BOIS AU NEPAL

Bouffons et protecteurs

Milan 2009
Relié
168 p. , 2 coul. cartes
Prix:  49,00 €
 

Peut-on parler d’art primitif népalais ?. La statuaire anthropomorphe de l’Ouest du Népal et les énigmatiques masques de bois à la patine noire et profonde censés provenir des moyennes montagnes ont une indéniable parenté avec les productions artistiques d’Afrique ou d’Asie su Sud-Est. Mais que sait-on de leur fonction ?. Et de ces sculpteurs dont seule l’imagination semble guider la main, loin du formalisme de représentations plus classiques qui interprètent les divinités de l’hindouisme et du bouddhisme tibétain selon une liturgie bien définie ?. Programme libre contre figures imposées, harmonie et sérénité des religions établies contre désordre et angoisse des croyances primitives ?. La réalité est sans doute différente et cet ouvrage propose une autre vision d’un domaine peu étudié à ce jour. Un survol de l’histoire du Népal rappelle tout d’abord pourquoi, hors la vallée de Katmandou, les connaissances sur sa culture matérielle ne bénéficient pas du recul propre aus autres civilisations européennes : le pays longtemps interdit aux occidentaux ne s’est ouvert que récemment, et rares sont les documents antérieurs aux années 1960. Les recherches de Bertrand Goy dans les archives nous entraînent à sa suite sur les traces de cette statuaire, tandis que l’ethnologue Gisèle Krauskopff nous livre le résultat de réflexions étayées par son expérience du terrain et bsa connaissance de la culture népalaise. Le témoignage d’un voyageur et photographe au Népal à l’époque pionnière, Henri Bancaud, complète ce volume illustré par de superbes photographies d’Hughes Dubois représentant les masques et statuettes rassemblées pendant plus de vingt-cinq ans par Max Itzikovitz.

 
 

Réf. Tribal-youBooks  : [33/306]
Auteur(s)
:

Titre  :

SCULPTURES DE BOIS AU NEPAL

Bouffons et protecteurs

Type d'ouvrage 
:Ouvrage généraliste ou thématique
Editeur  : 5 Continents Editions, Milan,  2009
Relié cartonnage d'éditeur illustré couleurs , , in-4, 24.5 x 28.5 cm
ISBN 978-88-7439-495 -1
Contenu
: Contenu : 168 p., 2 coul. cartes, biblio.
Très nombreuses illustrations et photos n/b et couleurs souvent pleine page
Poids 
: Poids : 1290 g
Etat de l'ouvrage 
: Neuf
Prix 
: 49,00 €
 

Peut-on parler d’art primitif népalais ?. La statuaire anthropomorphe de l’Ouest du Népal et les énigmatiques masques de bois à la patine noire et profonde censés provenir des moyennes montagnes ont une indéniable parenté avec les productions artistiques d’Afrique ou d’Asie su Sud-Est. Mais que sait-on de leur fonction ?. Et de ces sculpteurs dont seule l’imagination semble guider la main, loin du formalisme de représentations plus classiques qui interprètent les divinités de l’hindouisme et du bouddhisme tibétain selon une liturgie bien définie ?. Programme libre contre figures imposées, harmonie et sérénité des religions établies contre désordre et angoisse des croyances primitives ?. La réalité est sans doute différente et cet ouvrage propose une autre vision d’un domaine peu étudié à ce jour. Un survol de l’histoire du Népal rappelle tout d’abord pourquoi, hors la vallée de Katmandou, les connaissances sur sa culture matérielle ne bénéficient pas du recul propre aus autres civilisations européennes : le pays longtemps interdit aux occidentaux ne s’est ouvert que récemment, et rares sont les documents antérieurs aux années 1960. Les recherches de Bertrand Goy dans les archives nous entraînent à sa suite sur les traces de cette statuaire, tandis que l’ethnologue Gisèle Krauskopff nous livre le résultat de réflexions étayées par son expérience du terrain et bsa connaissance de la culture népalaise. Le témoignage d’un voyageur et photographe au Népal à l’époque pionnière, Henri Bancaud, complète ce volume illustré par de superbes photographies d’Hughes Dubois représentant les masques et statuettes rassemblées pendant plus de vingt-cinq ans par Max Itzikovitz.

 
 

 

IZAWA S.

SENGOKU ARMOR COLLECTION (Vol. I + Vol. II)

Japan 2002 (Vol.I) & 2005 (Vol.II)
Broché
Prix:  90,00 €
 

Encyclopédie des armures et des casques de samouraï - Les volumes I et II réunissent la collection des armures de Sengoku. Cette publication japonaise de grande qualité est abondamment illustrée de photos détaillés en couleur d’armures de samouraï de la période des Royaumes combattants du Japon.

 
 

Réf. Tribal-youBooks  : [33/753]
Auteur(s)
:

Titre  :

SENGOKU ARMOR COLLECTION (Vol. I + Vol. II)

Type d'ouvrage 
:Ouvrage généraliste ou thématique
Editeur  : Gakken Publishing, Japan,  2002 (Vol.I) & 2005 (Vol.II)
Broché , , in-8, 18.5 x 25.5 cm
ISBN 978-05-602892-3 (Vol.I) / 978-05-603642-X (Vol.II)
Contenu
: Contenu : vol. I : 182 p. — vol. II : 176 p. Très nombreuses illustrations en couleurs.
Informations
 complémentaires
: Texte en japonais
Poids 
: Poids : 1010 g
Etat de l'ouvrage 
: Très bon état
Prix 
: 90,00 €
 

Encyclopédie des armures et des casques de samouraï - Les volumes I et II réunissent la collection des armures de Sengoku. Cette publication japonaise de grande qualité est abondamment illustrée de photos détaillés en couleur d’armures de samouraï de la période des Royaumes combattants du Japon.

 
 

 

JACOBS J.

THE NAGAS

Hill Peoples of Northeast India

London 1990, édition originale
Relié
360 p. , 2 cartes
Prix:  40,00 €
 

Les Naga - Montagnards entre Inde et Birmanie - Société, culture et la rencontre coloniale. Peuples de colline de l’Inde du Nord-Est : Les Naga vivent de part et d’autre de la frontière indo-birmane. Au cours des années qui ont précédé l´Indépendance de l´Inde, les Naga du Nord-Est en sont venus à servir de modèle de société “exotique”. Peuples de montagnards, ils avaient des croyances et une culture radicalement différentes de celles des populations hindoues des plaines. Ils étaient aussi réputés pour leur résistance féroce aux colonisateurs britanniques et passaient pour d´actifs chasseurs de têtes. Bien qu´ils partagent un fonds culturel et social commun, les milliers de petits peuplements Naga, implantés sur des collines difficilement accessibles, ne se ressemblent pas. Leur système politique varie, du régime égalitaire au système autocratique. Ils parlent une douzaine de dialectes différents et ne se comprennent pas forcément entre eux. Cette diversité dans l´unité trouve aussi son expression dans l´artisanat, dans les parures et les costumes, dans les textiles, la vannerie, les sculptures et les armes. Ces objets, d´une richesse considérable, sont présentés dans cet ouvrage par de nombreuses photographies en couleurs. Les auteurs se sont appuyés sur un vaste matériel historique et ont examiné comment la notion de tribu a été appliquée aux Naga ; ils ont par ailleurs mis l´accent sur l´importance que cet état de fait a eu dans le développement du “nationalisme” Naga contemporain. Une large sélection de photographies documentaires de l´époque coloniale complète ce document unique sur une ethnie originale.

 
 

Réf. Tribal-youBooks  : [33/776]
Auteur(s)
:

Titre  :

THE NAGAS

Hill Peoples of Northeast India

Type d'ouvrage 
:Ouvrage généraliste ou thématique
Editeur  : Thames & Hudson Ltd, London,  1990
Relié avec reliure d'éditeur toilée beige , sous jaquette illustrée en couleur bon état avec usure d’usage compte tenu de son ancienneté , , in-4, 25 x 23 cm
ISBN 9-780500-973882
Contenu
: Contenu : 360 p., 2 cartes, biblio.
avec 700 illustrations photographiques n/b et coul. dont 250 planches en couleurs, notes, glossaire,
Informations
 complémentaires
: édition originale
Abondamment illustré de reproductions photographiques en couleurs et en noir et blanc, comprenant 700 photos dont 250 planches en couleurs pleine page affichant des textiles, de la vannerie, des bijoux, des armes, de l’orfèvrerie et des sculptures y compris de nombreux documentaires de photos sur le terrain. Annotation du nom du précédent propriétaire sur la page de titre.
Poids 
: Poids : 1580 g
Etat de l'ouvrage 
: Très bon état général
Prix 
: 40,00 €
 

Les Naga - Montagnards entre Inde et Birmanie - Société, culture et la rencontre coloniale. Peuples de colline de l’Inde du Nord-Est : Les Naga vivent de part et d’autre de la frontière indo-birmane. Au cours des années qui ont précédé l´Indépendance de l´Inde, les Naga du Nord-Est en sont venus à servir de modèle de société “exotique”. Peuples de montagnards, ils avaient des croyances et une culture radicalement différentes de celles des populations hindoues des plaines. Ils étaient aussi réputés pour leur résistance féroce aux colonisateurs britanniques et passaient pour d´actifs chasseurs de têtes. Bien qu´ils partagent un fonds culturel et social commun, les milliers de petits peuplements Naga, implantés sur des collines difficilement accessibles, ne se ressemblent pas. Leur système politique varie, du régime égalitaire au système autocratique. Ils parlent une douzaine de dialectes différents et ne se comprennent pas forcément entre eux. Cette diversité dans l´unité trouve aussi son expression dans l´artisanat, dans les parures et les costumes, dans les textiles, la vannerie, les sculptures et les armes. Ces objets, d´une richesse considérable, sont présentés dans cet ouvrage par de nombreuses photographies en couleurs. Les auteurs se sont appuyés sur un vaste matériel historique et ont examiné comment la notion de tribu a été appliquée aux Naga ; ils ont par ailleurs mis l´accent sur l´importance que cet état de fait a eu dans le développement du “nationalisme” Naga contemporain. Une large sélection de photographies documentaires de l´époque coloniale complète ce document unique sur une ethnie originale.

 
 

 

KAMER H.

ARTS DE TAÏWAN

Paris 1973, parution limitée
Broché
32 p. , 29 ill. coul.
Prix:  45,00 €
 

A propos des sculptures des premiers habitants de l’île de Taïwan. Statues des groupes Païwan et Rukaï. Les Yami. L’autel des ancêtres.

 
 

Réf. Tribal-youBooks  : [33/504]
Auteur(s)
:

Titre  :

ARTS DE TAÏWAN

Type d'ouvrage 
:Ouvrage généraliste ou thématique
Editeur  : Galerie Hélène Kamer, Paris,  1973
Broché , , in-4, 18.5 x 27.5 cm
Contenu
: Contenu : 32 p., 29 ill. coul.
Informations
 complémentaires
: parution limitée
Poids 
: Poids : 260 g
Etat de l'ouvrage 
: Très bon état
Prix 
: 45,00 €
 

A propos des sculptures des premiers habitants de l’île de Taïwan. Statues des groupes Païwan et Rukaï. Les Yami. L’autel des ancêtres.

 
 

 

PANNIER F.

MASQUES DE L’HIMALAYA / MASKS OF THE HIMALAYAS

cat.expo, Fondation Bernard et Caroline de Watteville, Martigny: 16 mai 2009 - 31 décembre 2010
Milan 2009
Broché
208 p. , 145 ill. coul. , 5 photos coul. , 2 cartes
Prix:  35,00 €
 

"Cet ouvrage a accompagné la première exposition de grande importance sur les masques de l’Himalaya. Englobant la totalité des influences religieuses de la région, animiste et chamanique, hindouiste ou bouddhique, couvrant toute l’aire himalayenne en partant du Ladakh au Cachemire indien, le Népal, le Bhoutan et l’Arunachal Pradesh ainsi que le Tibet, cet ouvrage présente un panorama complet des masques de cette partie du monde. Il réunit plus de 200 pièces provenant de grandes collections privées ou d’institutions célèbres, telles le musée Barbier-Mueller de Genève ou le musée du quai Branly à Paris. Peu représentés jusqu’à une date récente dans les musées, les masques himalayens ont conservé leurs mystères. Contrairement aux masques africains ou océaniens qui dès le XVIIIe siècle ornaient les cabinets de curiosité des érudits du Siècle des Lumières et dont la découverte par les artistes au début du XXe siècle allait bouleverser une certaine conception de l’art par son influence sur le cubisme, les masques himalayens n’arrivèrent en Occident que récemment. C’est l’ouverture du Népal dans les années 60 avec l’afflux de personnages aussi divers que curieux qui révéla cette part de l’art himalayen que les quelques collectes de Jacques Bacot, entre autres, n’avaient fait qu’effleurer sans en révéler la richesse et la variété. Une exposition de cette importance a pour but, non seulement de révéler des pièces d’une qualité rare, mais à travers cette publication et cette confrontation de pièces majeures, de permettre également une évolution notable des connaissances sur le sujet".

 
 

Réf. Tribal-youBooks  : [33/795]
Auteur(s)
:

Titre  :

MASQUES DE L’HIMALAYA / MASKS OF THE HIMALAYAS

Type d'ouvrage 
:Catalogue d'exposition
Fondation Bernard et Caroline de Watteville, Martigny : 16 mai 2009 - 31 décembre 2010
Editeur  : 5 Continents Editions & Fondation Bernard et Caroline de Watteville, Milan,  2009
Broché , , in-4, 21 x 27 cm
ISBN 978-88-7439-519-4
Contenu
: Contenu : 208 p., 145 ill. coul., 5 photos coul., 2 cartes, biblio.
catalogue des objets exposés avec leur légende respectives détaillées, annexes,
Informations
 complémentaires
: Texte bilingue en français et anglais
Poids 
: Poids : 1100 g
Etat de l'ouvrage 
: Très bon état comme neuf
Prix 
: 35,00 €
 

"Cet ouvrage a accompagné la première exposition de grande importance sur les masques de l’Himalaya. Englobant la totalité des influences religieuses de la région, animiste et chamanique, hindouiste ou bouddhique, couvrant toute l’aire himalayenne en partant du Ladakh au Cachemire indien, le Népal, le Bhoutan et l’Arunachal Pradesh ainsi que le Tibet, cet ouvrage présente un panorama complet des masques de cette partie du monde. Il réunit plus de 200 pièces provenant de grandes collections privées ou d’institutions célèbres, telles le musée Barbier-Mueller de Genève ou le musée du quai Branly à Paris. Peu représentés jusqu’à une date récente dans les musées, les masques himalayens ont conservé leurs mystères. Contrairement aux masques africains ou océaniens qui dès le XVIIIe siècle ornaient les cabinets de curiosité des érudits du Siècle des Lumières et dont la découverte par les artistes au début du XXe siècle allait bouleverser une certaine conception de l’art par son influence sur le cubisme, les masques himalayens n’arrivèrent en Occident que récemment. C’est l’ouverture du Népal dans les années 60 avec l’afflux de personnages aussi divers que curieux qui révéla cette part de l’art himalayen que les quelques collectes de Jacques Bacot, entre autres, n’avaient fait qu’effleurer sans en révéler la richesse et la variété. Une exposition de cette importance a pour but, non seulement de révéler des pièces d’une qualité rare, mais à travers cette publication et cette confrontation de pièces majeures, de permettre également une évolution notable des connaissances sur le sujet".

 
 

 

0 | 5