ART PRIMITIF
ARTS PRIMITIFS / GENERALITES (43 )
AFRIQUE...
Afrique / Généralités (202 )
Bénin (Dahomey) (3 )
Burkina Faso (18 )
Cameroun (4 )
Côte d'Ivoire (22 )
Congo (Brazzaville/Zaïre) (63 )
Gabon (7 )
Ghana (6 )
Madagascar (3 )
Mali (18 )
Niger (1 )
Nigéria (15 )
Sierra Léone (1 )
Autres pays d'Afrique... (3 )
OCEANIE (59 )
ASIE...
Indonésie (5 )
Autres pays d'Asie... (6 )
AMERIQUES...
Amérique du nord (2 )
Amérique centrale (1 )
Art pré-colombien (1 )
CATALOGUES DE VENTE...
Ventes françaises (4 )
Sotheby's (3 )
PUBLICATIONS / REVUES (5 )
 
 

 
 
OCEANIE
 
 

ARCHEY G.

WHAOWHIA : MAORI ART AND ITS ARTISTS

Auckland & London 1977, édition originale
Relié
138 p., 205 ill. n/b , 6 photos n/b , 5 photos coul. , 2 dont 1 dépliante à 5 volets pl. n/b , 8 reproduisant 22 ill. pl. coul. , 93 dessins , 1 cartes
Prix:  70,00 €
 

Bien qu’il serait ridicule de suggérer que ce soit le dernier mot sur le sujet, il est cependant vrai que l’auteur a étudié l’art Maori la majeure partie de sa longue vie en examinant et vérifiant les diverses observations et interprétations proposées par d’autres spécialistes dans les livres, revues et journaux, non seulement sur l’art Maori "en soi", mais aussi sa place dans le vaste domaine de l’art du Pacifique. Sa propre contribution à la littérature sur l’art Maori est grande, animée et controversée. Son dernier livre est un recueil de sa vie de labeur dont le plan d’étude et le style en sont lucide et pratique. Les illustrations, dont il y a des centaines, sont principalement des photographies et sont placées à côté du texte approprié.

La gamme des sujets traités est complète - des maisons de réunion et des canoës de guerre aux ornements personnels y compris les armes, les boîtes à trésor, les coffres de sépulture, les instruments de musique, les manteaux - utilisant une variété de matériaux, bois de charpente facilement réalisable, lin, os et ivoire de baleine à la moindre pierre verte, d’argile et de basalte maniable.

Sir Gilbert a toujours été intéressé par les hommes derrière l’art mais également à différentes « écoles », aux influences tribales et régionales, à la manière dont les thèmes reviennent constamment dans toute l’étendue de ces arts tridimensionnels ou tactiles.

De manière générale l’art maori a été, et reste en grande partie une question de forme et de conception plutôt que de couleur de sorte que les illustrations sont principalement monochrome mais avec suffisamment de couleur pour en faire ressortir les quelques teintes de base disponibles ou la richesse particulière des pierres.

La nature compendieuse de l’ouvrage explique aussi l’inclusion dans le titre du mot "whaowhia" qui pourrait être traduit par « plein à craquer ».

 
 

Réf. Tribal-youBooks  : [6/557]
Auteur(s)
:

Titre  :

WHAOWHIA : MAORI ART AND ITS ARTISTS

Type d'ouvrage 
:Ouvrage généraliste ou thématique
Editeur  : Collins, Auckland & London,  1977
Relié avec reliure d'éditeur toilée beige , sous jaquette illustrée en couleur très bon état , , in-4, 22.5 x 29.5 cm
ISBN 0 00 216910 x
Contenu
: Contenu : 138 p., 205 ill. n/b, 6 photos n/b, 5 photos coul., 2 dont 1 dépliante à 5 volets pl.n/b, 8 reproduisant 22 ill. pl.coul., 93 dessins, 1 cartes, biblio.
appendices, glossaire, index,
Informations
 complémentaires
: édition originale
Ouvrage épuisé devenu rare et recherché pour son étude thématique et centrée sur l’art Maori principalement.
Poids 
: Poids : 1080 g
Etat de l'ouvrage 
: Très bon état
Prix 
: 70,00 €
 

Bien qu’il serait ridicule de suggérer que ce soit le dernier mot sur le sujet, il est cependant vrai que l’auteur a étudié l’art Maori la majeure partie de sa longue vie en examinant et vérifiant les diverses observations et interprétations proposées par d’autres spécialistes dans les livres, revues et journaux, non seulement sur l’art Maori "en soi", mais aussi sa place dans le vaste domaine de l’art du Pacifique. Sa propre contribution à la littérature sur l’art Maori est grande, animée et controversée. Son dernier livre est un recueil de sa vie de labeur dont le plan d’étude et le style en sont lucide et pratique. Les illustrations, dont il y a des centaines, sont principalement des photographies et sont placées à côté du texte approprié.

La gamme des sujets traités est complète - des maisons de réunion et des canoës de guerre aux ornements personnels y compris les armes, les boîtes à trésor, les coffres de sépulture, les instruments de musique, les manteaux - utilisant une variété de matériaux, bois de charpente facilement réalisable, lin, os et ivoire de baleine à la moindre pierre verte, d’argile et de basalte maniable.

Sir Gilbert a toujours été intéressé par les hommes derrière l’art mais également à différentes « écoles », aux influences tribales et régionales, à la manière dont les thèmes reviennent constamment dans toute l’étendue de ces arts tridimensionnels ou tactiles.

De manière générale l’art maori a été, et reste en grande partie une question de forme et de conception plutôt que de couleur de sorte que les illustrations sont principalement monochrome mais avec suffisamment de couleur pour en faire ressortir les quelques teintes de base disponibles ou la richesse particulière des pierres.

La nature compendieuse de l’ouvrage explique aussi l’inclusion dans le titre du mot "whaowhia" qui pourrait être traduit par « plein à craquer ».

 
 

 

BARROW T.

ART AND LIFE IN POLYNESIA

London 1971, édition originale
Relié
192 p. , 1 cartes
Prix:  45,00 €
 

L’Art et la vie en Polynésie. Cet ouvrage propose une étude prospective sur l’art polynésien en le visualisant directement en relation avec la vie, et par la présentation avec légende et commentaire d’une vaste gamme d’illustrations en couleurs et en noir et blanc.

 
 

Réf. Tribal-youBooks  : [6/556]
Auteur(s)
:

Titre  :

ART AND LIFE IN POLYNESIA

Type d'ouvrage 
:Ouvrage généraliste ou thématique
Editeur  : Pall Mall Press, London,  1971
Relié avec reliure d'éditeur toilée marron , sous jaquette illustrée en couleur très bon état compte tenu de son ancienneté , , in-4, 23.5 x 29.5 cm
ISBN 0 269 02839 0
Contenu
: Contenu : 192 p., 1 cartes, biblio.
323 illustrations, photos, dessins n/b et coul., liste des illustrations, glossaire, index,
Informations
 complémentaires
: édition originale, 1er Edition
Epuisé dans cette première édition, rare et recherché pour son étude thématique centrée sur l’art de la Polynésie et de ses îles -Tonga, Samoa, Fidji, îles Marquises, Société, Australes, Gambier, Cook, Pâques, Hawaï, Nouvelle-Zélande, Chatham.
Poids 
: Poids : 1100 g
Etat de l'ouvrage 
: Très bon état
Prix 
: 45,00 €
 

L’Art et la vie en Polynésie. Cet ouvrage propose une étude prospective sur l’art polynésien en le visualisant directement en relation avec la vie, et par la présentation avec légende et commentaire d’une vaste gamme d’illustrations en couleurs et en noir et blanc.

 
 

 

BELL J. A. / BERAN H. / COUPAYE L. / HEERMANN I. / HERLE A. / HERMKENS A-K. / KAUFMANN C. / TER KEURS P. / NILES D. / PELTIER P. / SMIDT D.

OMBRES DE NOUVELLE GUINEE

Arts de la grande île d’Océanie dans les collections Barbier-Mueller

Paris 2006
Relié
470 p.
Prix:  295,00 €
 

Une publication révélant le talent extraordinaire des sculpteurs de Nouvelle-Guinée, tour à tour empreint d’une férocité inouïe, puis d’une délicatesse surprenante. Les rituels des natifs de la grande île incluaient parfois la "chasse aux têtes", perçue comme la nécessité de s’approprier la force vitale de l’ennemie pour augmenter la sienne propre. Une mythologie complexe, qui a donné naissance à de nombreuses sculptures sacrées ou magique, les plus anciennes étant réalisées avec des outils de pierre, de coquillages tranchants et les finitions, avec les dents pointues de petits animaux. Le musée Barbier-Mueller présente près de 200 pièces de Nouvelle-Guinée appartenant à ses collections, dont une partie inédite, documentée par de splendides photographies. Extraordinaire diversité linguistique, la nature hostile, les habitants farouches ... La Nouvelle-Guinée, la plus vaste des îles mélanésiennes, est une terre mystérieuse qui est loin d’avoir livré tous ses mystères. À travers les chefs-d ’oeuvre de la collection Barbier Mueller, c’est à travers la découverte de cette culture singulière et complexe, dont la fascinante puissance austère et trouble, qu’invite cet ouvrage. Une iconographie somptueuse mélant archives contemporaines d’images exclusives et des documents photographiques une ambitieuse campagne. Un panorama complet des expressions artistiques différentes Indigènes : L’ouvrage est découpé en 12 études séparées Une pour chacune des Aires stylistiques de Nouvelle-Guinée .

 
 

Réf. Tribal-youBooks  : [6/246]
Auteur(s)
:

Titre  :

OMBRES DE NOUVELLE GUINEE

Arts de la grande île d’Océanie dans les collections Barbier-Mueller

Type d'ouvrage 
:Ouvrage généraliste ou thématique
Editeur  : Somogy Ed. d’Art, Paris,  2006
Relié cartonnage d'éditeur noir avec titre gravé en creux , sous jaquette illustrée en couleur état neuf , , in-4, 24 x 30.7 cm
ISBN 2-7572-0016-X
Contenu
: Contenu : 470 p., biblio.
Très nombreuses ill. & photos n/b. et coul., cartes, catalogue descriptif
Poids 
: Poids : 3010 g
Etat de l'ouvrage 
: Neuf
Prix 
: 295,00 €
 

Une publication révélant le talent extraordinaire des sculpteurs de Nouvelle-Guinée, tour à tour empreint d’une férocité inouïe, puis d’une délicatesse surprenante. Les rituels des natifs de la grande île incluaient parfois la "chasse aux têtes", perçue comme la nécessité de s’approprier la force vitale de l’ennemie pour augmenter la sienne propre. Une mythologie complexe, qui a donné naissance à de nombreuses sculptures sacrées ou magique, les plus anciennes étant réalisées avec des outils de pierre, de coquillages tranchants et les finitions, avec les dents pointues de petits animaux. Le musée Barbier-Mueller présente près de 200 pièces de Nouvelle-Guinée appartenant à ses collections, dont une partie inédite, documentée par de splendides photographies. Extraordinaire diversité linguistique, la nature hostile, les habitants farouches ... La Nouvelle-Guinée, la plus vaste des îles mélanésiennes, est une terre mystérieuse qui est loin d’avoir livré tous ses mystères. À travers les chefs-d ’oeuvre de la collection Barbier Mueller, c’est à travers la découverte de cette culture singulière et complexe, dont la fascinante puissance austère et trouble, qu’invite cet ouvrage. Une iconographie somptueuse mélant archives contemporaines d’images exclusives et des documents photographiques une ambitieuse campagne. Un panorama complet des expressions artistiques différentes Indigènes : L’ouvrage est découpé en 12 études séparées Une pour chacune des Aires stylistiques de Nouvelle-Guinée .

 
 

 

BOULAY R.

KANNIBALS & VAHINES

Imagerie des mers du Sud

cat.expo, Musée Nationale des Arts d'Afrique et d'Océanie, Paris : 23.10.2001 - 18.02.2002
Paris 2001, édition originale
Broché
184 p., 55 ill. n/b , 162 ill. coul.
Prix:  40,00 €
 

La douce vahiné et le terrible kannibal hantent les rêves de l’Occident depuis plus de deux siècles. Ces représentations construites d’abord autour des aventures du navigateur Bougainville, inventeur du Paradis terrestre tahitien, puis de celles de monsieur de La Pérouse disparu aux rivages des îles infernales de Mélanésie n’ont cessé jusqu’à nos jours d’alimenter une imagerie des mers du Sud qui a remplacé à son heure fées langoureuses, ogres et Barbe-Bleue. Roger Boulay analyse l’évolution de ces images depuis celles établies par les premiers voyageurs des terres australes. Il traite de toute l’étendue du champ qu’elles illustrent : la littérature populaire, les réclames, la bande dessinée, le cinéma, la carte postale, le disque et les objets. Un petit tour au "musée kannibal" vous fera revivre les émotions de vos arrière-grands-parents quand ils découvrirent des kannibals aux Expositions universelles et coloniales. Un moment passé en compagnie des danseuses de la célèbre hula-hula vous replongera dans vos rêves de petites filles jouant avec la hula-girl Barbie. Chemises hawaiiennes, tangos des mers du Sud "où les femmes sont belles et l’amour éternel", fleurs, parfums des alizés viennent télescoper le guerrier cannibale, le chasseur des têtes, l’île au volcan, et le lagon aux requins. Cette promenade, parmi les images les plus usées, les idées toutes faites et les stéréotypes les plus durables, n’a qu’un seul objet : une découverte plus authentique des peuples d’Océanie.

 
 

Réf. Tribal-youBooks  : [6/699]
Auteur(s)
:

Titre  :

KANNIBALS & VAHINES

Imagerie des mers du Sud

Type d'ouvrage 
:Catalogue d'exposition
Musée Nationale des Arts d’Afrique et d’Océanie, Paris : 23.10.2001 - 18.02.2002
Editeur  : Editions de la Réunion des Musées Nationaux, Paris,  2001
Broché , , in-4, 22 x 28 cm
ISBN 2-7118-4242-8
Contenu
: Contenu : 184 p., 55 ill. n/b, 162 ill. coul., biblio.
carte de l’océan Pacifique à l’intérieur des couvertures repliées
Informations
 complémentaires
: édition originale
Poids 
: Poids : 1010 g
Etat de l'ouvrage 
: Très bon état
Prix 
: 40,00 €
 

La douce vahiné et le terrible kannibal hantent les rêves de l’Occident depuis plus de deux siècles. Ces représentations construites d’abord autour des aventures du navigateur Bougainville, inventeur du Paradis terrestre tahitien, puis de celles de monsieur de La Pérouse disparu aux rivages des îles infernales de Mélanésie n’ont cessé jusqu’à nos jours d’alimenter une imagerie des mers du Sud qui a remplacé à son heure fées langoureuses, ogres et Barbe-Bleue. Roger Boulay analyse l’évolution de ces images depuis celles établies par les premiers voyageurs des terres australes. Il traite de toute l’étendue du champ qu’elles illustrent : la littérature populaire, les réclames, la bande dessinée, le cinéma, la carte postale, le disque et les objets. Un petit tour au "musée kannibal" vous fera revivre les émotions de vos arrière-grands-parents quand ils découvrirent des kannibals aux Expositions universelles et coloniales. Un moment passé en compagnie des danseuses de la célèbre hula-hula vous replongera dans vos rêves de petites filles jouant avec la hula-girl Barbie. Chemises hawaiiennes, tangos des mers du Sud "où les femmes sont belles et l’amour éternel", fleurs, parfums des alizés viennent télescoper le guerrier cannibale, le chasseur des têtes, l’île au volcan, et le lagon aux requins. Cette promenade, parmi les images les plus usées, les idées toutes faites et les stéréotypes les plus durables, n’a qu’un seul objet : une découverte plus authentique des peuples d’Océanie.

 
 

 

BOULAY R. / ABSALON P.

RENCONTRES EN POLYNESIE

Victor Segalen et l’exotisme

cat.expo, Abbaye de Daoulas, Les chemins du patrimoine en Finistère: 22 avril - 6 novembre 2011
Paris 2011
Broché
192 p., 34 ill. n/b , 166 ill. coul. , 1 cartes
Prix:  37,00 €
 

Victor Segalen (1878-1919) débarque aux Îles Marquises en 1903, peu après la disparition de Gauguin, et s’installe dans la case désormais vide de l’artiste. La découverte d’un univers exotique et dénué de tout rapport avec le vieux monde s’avéra décisive sur la carrière littéraire du jeune homme qui publia en 1907 "Les Immémoriaux". Premier roman écrit par un Européen et donnant la parole et le rôle du héros à un autochtone, l’œuvre présentait aussi l’immense originalité de soulever le problème du déclin des cultures et des traditions extra-européennes sous l’effet de la colonisation, tout en valorisant les cultures dites exotiques. à l’époque considéré comme révolutionnaire, le point de vue de Segalen était tout simplement annonciateur de notre vision actuelle. Cet ouvrage mêle témoignages relatifs à la vie et à l’œuvre écrit de Victor Segalen, objets d’art polynésiens et œuvres européennes en rapport avec la Polynésie telle qu’elle fut vécue par les découvreurs de l’époque.

 
 

Réf. Tribal-youBooks  : [6/829]
Auteur(s)
:

Titre  :

RENCONTRES EN POLYNESIE

Victor Segalen et l’exotisme

Type d'ouvrage 
:Catalogue d'exposition
Abbaye de Daoulas, Les chemins du patrimoine en Finistère : 22 avril - 6 novembre 2011
Editeur  : Somogy éditions d’art, Paris,  2011
Broché , , in-4, 22 x 27 cm
ISBN 978-2-7572-0472-7
Contenu
: Contenu : 192 p., 34 ill. n/b, 166 ill. coul., 1 cartes, biblio.
liste des oeuvres exposées
Poids 
: Poids : 1010 g
Etat de l'ouvrage 
: Très bon état comme neuf
Prix 
: 37,00 €
 

Victor Segalen (1878-1919) débarque aux Îles Marquises en 1903, peu après la disparition de Gauguin, et s’installe dans la case désormais vide de l’artiste. La découverte d’un univers exotique et dénué de tout rapport avec le vieux monde s’avéra décisive sur la carrière littéraire du jeune homme qui publia en 1907 "Les Immémoriaux". Premier roman écrit par un Européen et donnant la parole et le rôle du héros à un autochtone, l’œuvre présentait aussi l’immense originalité de soulever le problème du déclin des cultures et des traditions extra-européennes sous l’effet de la colonisation, tout en valorisant les cultures dites exotiques. à l’époque considéré comme révolutionnaire, le point de vue de Segalen était tout simplement annonciateur de notre vision actuelle. Cet ouvrage mêle témoignages relatifs à la vie et à l’œuvre écrit de Victor Segalen, objets d’art polynésiens et œuvres européennes en rapport avec la Polynésie telle qu’elle fut vécue par les découvreurs de l’époque.

 
 

 

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 |...